Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

[INTERVIEW] Laurence Malherbe

Management : « Partir du principe que les gens sont dignes de confiance »

Publié le 14/10/2016 • Par Maud Parnaudeau • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

Man giving positive feedback at the annual review
Fotolia
Face au désengagement des agents, Laurence Malherbe, la directrice des affaires juridiques de la ville d’Antibes et vice-présidente de l’ADT-Inet, invite à imaginer de nouvelles formes de management et propose de s’inspirer des « entreprises libérées ».

Laurence Malherbe, vice-présidente de l’Association des dirigeants territoriaux et anciens de l’Inet, en est convaincue. Les modèles d’organisation des entreprises au sens large sont arrivés à la fin d’un cycle. Le fonctionnement sous forme de « bureaucratie hiérarchique », hérité de la révolution industrielle, n’est plus adapté à la société actuelle, aux attentes des nouvelles générations et aux transformations induites par le numérique. Il est urgent de refonder les pratiques et postures managériales pour remobiliser et remotiver les agents. Des agents qui constituent aujourd’hui le seul « levier » sur lequel les collectivités peuvent agir.

Pourquoi vous intéressez-vous au mode de fonctionnement des « entreprises libérées » ?

On ne peut plus continuer à faire comme si rien n’avait changé ! Selon le sociologue des organisations François Dupuy, le management taylorien appliqué aux organisations du XXIe siècle entraîne une perte de sens, un manque d’autonomie, de l’hypercontrôle. En apparence, les méthodes de management ne cessent de se renouveler. En réalité, on tourne en rond car les dirigeants continuent à puiser dans un corpus de doctrines d’un autre temps, déconnectées de la réalité. Certes, la qualité de vie au travail et la prévention des risques psychosociaux sont devenues des axes importants des politiques RH. Pourtant, le mal-être persiste.

Il faut s’interroger sur les causes du désengagement pour identifier les ressorts de la motivation. On le voit dans les baromètres ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Thèmes abordés

3 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Management : « Partir du principe que les gens sont dignes de confiance »

Votre e-mail ne sera pas publié

Diappason

16/10/2016 02h53

Faire confiance à ses agents. Pourquoi la pratique semble-t-elle innovante, alors qu’il en va du bon sens ?!? Certes, les fonctionnaires en place depuis plus de 20 ans vont devoir sortir un peu de leur zone de confort et réapprendre à faire confiance en leurs compétences. Mais il est grand temps que les dirigeants de collectivités territoriales (élus et responsables de service) promeuvent la compétence des agents territoriaux : des compétences techniques mais aussi une expertise de l’intérêt général.
Les décisions ne peuvent plus être prises unilatéralement par les dirigeants. Elles ne peuvent même plus être prises en cloisonnement au sein de l’Administration.
Tant d’acteurs locaux sont prêts à agir pour leur territoire ! Eux aussi attendent qu’on leur fasse confiance : les usagers qui ont des avis et propositions pour l’efficience du service public, les citoyens qui pensent et agissent pour leur cité, les associations qui oeuvrent pour l’intérêt général, les entreprises qui oeuvrent pour le développement du territoire, les artistes qui oeuvrent pour l’épanouissement de tous… C’est tout le cadre de gouvernance territoriale qui est à revoir.

Etienne A.

18/10/2016 09h26

Ah que cela fait du bien de lire ce témoignage !

kiki

18/10/2016 10h15

Oui, cela fait du bien de lire cet article, cela nous donne de l’espérance mais on n’ est pas près d’y arriver avec des jeunes cadres qui manage à « la France Télécom » et ouvre les parasols et même plus les parapluies parce que la carrière. Il n’ y a pas qu’à l’ENA que les personnes sont formées dans un même moule et éloignées des réalités. Nous connaissons cela aussi dans la territoriale. Nous n’arrêtons pas de lire dans des rapports, articles…l’inverse de ce qui est pratiqué sur le terrain et cet article en est encore la preuve. Et pourtant, on sait, exemple à l’appui que cela ne fonctionne pas. incompréhensible.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X