Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Emploi

Comment les collectivités intègrent les contrats aidés

Publié le 06/10/2016 • Par Rouja Lazarova • dans : A la une, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

travail chaine
Fotolia
Le 28 septembre, le gouvernement annonçait l’allocation d’une enveloppe de 1,4 milliard d’euros pour financer 150 000 contrats aidés supplémentaires pour l’année 2016, portant ainsi leur nombre à 445 000. Les collectivités accueilleront une bonne part d’entre eux. Mais comment ont-elles utilisé « la première génération » des contrats aidés ?

 

Selon le CNFPT, le nombre de CUI-CEA au sein des collectivités s’élevait à 44 000 fin 2013, et la tendance en 2015 est à la stabilisation des effectifs. Quant aux contrats d’avenir, malgré un rapport de la Cour des comptes, mercredi 5 octobre, dénonçant la complexité, le coût et l’inefficacité du dispositif, ils jouissent plutôt d’une bonne réputation au sein des collectivités (1).
En effet, fin 2013, un an après la mise en place du dispositif, près de 240 00 emplois d’avenir ont été contractés au sein de la FPT, et leur nombre serait autour de 50 000 en 2015 (les chiffres consolidés n’étant pas encore établis).

Selon Christophe Lepage, directeur de l’observation prospective des emplois, des métiers et des compétences du CNFPT, en 2013, les contrats aidés représentaient 3,8% des ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment les collectivités intègrent les contrats aidés

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X