Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Management

Face à la contrainte budgétaire, l’atout de la mobilité interne

Publié le 05/10/2016 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

Wegweiser, Lebensplanung
Fotolia
Convaincues de leur impact, de plus en plus de collectivités locales font des évolutions des agents territoriaux au sein de leur administration un levier de management.

Régime indemnitaire variable, entretiens professionnels… autant d’outils constamment cités dans les réflexions sur un management plus efficace des équipes. « Moins évoquée, la mobilité est pourtant le premier facteur de développement de la motivation et des compétences. A titre individuel, c’est le moyen de s’ouvrir l’esprit et de s’améliorer techniquement. Et pour les directions, c’est un très bon levier managérial », pointe Olivier Ducrocq, directeur du centre de gestion (CDG) du Rhône et de la métropole de Lyon.

Or, les employeurs territoriaux ont longtemps sous-estimé, voire négligé, le rôle de la mobilité. A la faveur des contraintes budgétaires qui, depuis quelques années, érigent la stabilité de la masse salariale en nouveau credo, les collectivités redécouvrent les vertus de la mobilité interne. Selon le « Panorama de l’emploi territorial 2016 » de la Fédération nationale des centres de gestion, les promotions et mutations internes représentent 12 % des postes pourvus en 2013.

En quinze ans, la ville d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône, 2 300 agents, 141 500 habitants) a divisé par cinq le nombre de ses recrutements externes, qui ne dépassent pas la vingtaine aujourd’hui. Même tendance au conseil départemental du Rhône (1 975 agents, 442 800 habitants).

« Les recrutements externes d’agents permanents sont extrêmement limités. Dès qu’un poste est vacant, son maintien est réinterrogé. Si le poste est nécessaire, l’annonce est, dans un premier temps, publiée en interne pendant trois semaines et les agents candidats à une mobilité sont contactés. Passé ce délai, l’offre de poste est examinée en comité de direction pour valider ou non sa publication en externe », témoigne Stéphanie Longueville, directrice des ressources humaines (DRH).

Un regard neuf sur les services

Au-delà des impératifs financiers, la mobilité interne répond à d’autres enjeux tout aussi prégnants : renforcer la motivation des agents afin d’améliorer la qualité de vie au travail, éviter une ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Face à la contrainte budgétaire, l’atout de la mobilité interne

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X