En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Baromètre des territoriaux

Faut-il étendre les prérogatives des policiers municipaux ?

Publié le • Par • dans : France

0

Commentaire

Réagir

BAROMETRE_380x253 © Pascale Distel

Parce que votre opinion nous intéresse, La Gazette a constitué un panel de fonctionnaires territoriaux que nous interrogeons sur l'actualité des politiques publiques et du statut de la fonction publique. Cette semaine : faut-il étendre les prérogatives des policiers municipaux ?

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Baromètre : l’opinion des fonctionnaires territoriaux, chaque semaine

 

De plus en plus sollicités pour prévenir la délinquance et combattre l’insécurité, les policiers municipaux n’ont pas cessé, ces dernières années, de voir leurs compétences s’étendre, notamment dans le domaine du contrôle routier. Dans le contexte de menace terroriste actuel, faut-il aller plus loin ? Non, selon 55 % des lecteurs de « La Gazette » interrogés pour notre baromètre. Un avis qui rejoint d’ailleurs celui des professionnels, soucieux de digérer les nombreuses missions qui leur sont dévolues. La tendance va dans le sens d’une volonté généralement partagée d’éviter un trop grand glissement judiciaire de leurs missions afin de préserver la singularité de cette police de proximité en prise avec le terrain et les habitants.

Références

Réalisé par « La Gazette » auprès d‘un échantillon représentatif de 1 355 fonctionnaires territoriaux sur internet le 16 juin 2016 (324 répondants).

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Police municipaleSécurité publique

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.