En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Mixité sociale

Attribution des logements sociaux : des pratiques homogénéisées par le dialogue et la pédagogie

Publié le • Par • dans : France, Innovations et Territoires

0

Commentaire

Réagir

construction de logement © Flickr CC by sa Alexandre Prévot

Les nouveaux dispositifs en matière d’attribution des logements sociaux bouleversent les habitudes des maires comme des bailleurs. Les intercommunalités avancent d’un pas prudent.

Dans l’imposante besace fournie aux intercommunalités par les lois « Alur » et « Lamy », il ne manquait que la baguette de chef d’orchestre ! « S’approprier le sujet est compliqué car il était partagé jusqu’ici entre les communes et les bailleurs », souligne Claire Delpech, responsable « habitat et logement » à l’Assemblée des communautés de France (ADCF).

Bien sûr, les équilibres n’ont pas été chamboulés dans des métropoles comme Rennes, Brest, Strasbourg, Tours ou Nantes, tellement en avance sur le sujet que certaines d’entre elles ont inspiré les textes.

A l’image d’Honoré Puil, vice-président de Rennes métropole (43 communes, 426 500 hab.) délégué à l’habitat et au logement, leurs représentants mettent en avant « les habitudes de dialogue » instaurées entre les partenaires, communes-bailleurs mais aussi en inter-bailleurs. A tel point que « certains élus ont parfois mal compris l’intérêt d’une CIL , enchaîne Frédéric Jullian, directeur du développement urbain de la communauté d’agglomération de Tour(s)Plus . Ils considéraient avoir en leur possession tous les dispositifs, programme local de l’habitat en tête, pour échanger avec les autres partenaires sur ces questions d’attribution ».

A Brest métropole (8 communes, 212 900 hab.), qui a plus de vingt-cinq ans de politique du logement derrière elle et qui dispose déjà d’une conférence intercommunale du logement, d’un accord collectif intercommunal, d’une charte d’attribution pour son office public de l’habitat, la question est d’adapter les outils existants aux injonctions de la loi « Alur ».

Politique des petits pas

Dans les intercommunalités les moins matures sur le sujet, l’heure est au dialogue et à la pédagogie. « Nous sommes dans une politique des petits pas », avance Sabine Laurant, responsable du service de l’habitat à la CA Caux- vallée de Seine (47 communes, 68 400 hab., Seine-Maritime). Un audit des pratiques d’accueil des communes et des six bailleurs du territoire a mis en évidence « d’importantes ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés IntercommunalitéLogement

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)