En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Pratique professionnelle

Les opérateurs de vidéoprotection doivent-ils être agréés et assermentés ?

Publié le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Vos questions / Nos réponses prévention-sécurité

Source : Géraldine Bovi-Hosy 

0

Commentaire

Réagir

Caméra de surveillance en ville © Fotolia

Alors que les technologies de vidéoprotection se développent afin de faire face à de nouveaux risques et d’améliorer la détection des personnes ou des situations problématiques, le statut des personnels chargés de visionner en direct les images de vidéoprotection n’a guère évolué. Parallèlement au développement de la sécurité privée, on peut s’étonner de constater que les collectivités territoriales ne sont pas soumises à des règles strictes pour le recrutement et la formation des personnels de vidéoprotection.

Différents cadres d’emploi

Selon les communes, les agents chargés d’exploiter les systèmes de vidéoprotection et notamment de visionner les images en temps réel, peuvent être des agents de police municipale pour tout ou partie des effectifs, mais plus fréquemment des agents communaux de catégorie C des filières technique et administrative, éventuellement ASVP.

Actuellement, il n’existe pas de filière dans la fonction publique territoriale permettant de préparer au métier d’opérateur vidéo. De ce fait, les profils des agents sont très différents d’une ville à l’autre. Les municipalités ont parfois recours à du personnel reclassé (agents de service, assistantes maternelles, gardiens de musée), à la suite d‘impératifs médicaux ou pour des raisons de service (mésentente entre collègues ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Fonction publique territorialePolice municipaleVidéosurveillance

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)