Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Déserts médicaux

Télémédecine : une pratique sous observation

Publié le 04/10/2016 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France, Innovations et Territoires

e-sante-telemedecine
everythingpossible - Fotolia
La télémédecine peut aider à lutter contre la désertification médicale dans les territoires ruraux et/ou à forte population âgée. Ainsi, hôpitaux et médecins demandent au gouvernement de presser le pas en matière de financement et de réglementation, afin de donner un cadre aux nouvelles initiatives. L’expérimentation « Etapes », menée dans neuf anciennes régions pilotes va être considérablement élargie et touchera, à terme, 2,5 millions de patients.

« Déverrouillons la télémédecine ! » La campagne lancée en juillet par la Fédération hospitalière de France (FHF) met en vitrine les projets pilotes déployés par les hôpitaux publics, en soutien aux dynamiques de recomposition de leur offre de soins et de facilitation du partenariat ville-hôpital : consultations préanesthésiques aux hospices civils de Lyon ; téléconsultations psychiatriques du centre hospitalier du Rouvray pour les résidents d’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ; dispositif « téléAVC » des centres hospitaliers de Valenciennes et de Lens (téléconsultation neurologique et télédiagnostic radiologique)…

L’objectif de cette campagne ? Ancrer dans la loi un modèle économique « pertinent ». Les hôpitaux demandent que les actes de médecine effectués à distance soient rémunérés « à l’activité », c’est-à-dire de la même façon que les actes classiques. Et vite. En ligne de mire, le prochain projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2017. Sinon, « la France prendra beaucoup de retard »…

Ubérisation des prestations médicales

Versant médecine de ville, l’ordre des médecins demande, lui aussi, à ce qu’un cadre soit donné « pour favoriser le développement de la télémédecine au quotidien sur les territoires et dans le cadre du parcours de soins ».

Dans un rapport paru en février, il préconise à la fois une simplification de la réglementation et de l’actuel décret du 19 octobre 2010 et une régulation des offres du secteur ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Télémédecine : une pratique sous observation

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement