En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

 

Réagir

Politique de cohésion

Bruxelles simplifie (un petit peu) la gestion des Fonds structurels

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : Actualité Club finances, Europe

0

Commentaire

Réagir

© Flickr cc by Sébastien Bertrand

Moins de documents à conserver, moins de justificatifs à collecter, des remboursements facilités : c’est ce que promet la Commission européenne avec de nouvelles propositions de simplification des Fonds structurels de l’UE. Mais ceux qui attendaient une révolution devront encore patienter.

Elles étaient attendues, elles sont arrivées : la Commission européenne a mis sur la table de nouvelles règles censées faciliter la gestion des Fonds structurels européens. Des propositions sur lesquelles elle n’a étonnamment pas beaucoup communiqué et qu’il faut aller rechercher dans une « brique » qui, en tout, modifie une quinzaine d’actes législatifs de l’UE. Dont, donc, le règlement général sur les Fonds structurels et les règlements Feder, FSE et Feader.

Pour la clarté, c’est sûr, on repassera. Disons-le tout net : le document est rébarbatif, indigeste – en anglais uniquement (mais la Commission promet qu’une version française suivra) – et les non spécialistes auront bien du mal à le déchiffrer.

Selon la Commission, les changements proposés portent sur trois chapitres essentiellement :

  1. l’accueil et l’insertion des migrants, qui devient une priorité au titre du Feder (article 264 de la proposition), ce qui doit faciliter la reprogrammation des fonds. En clair : si des régions souhaitent revoir à la baisse l’enveloppe de certaines priorités pour la rediriger vers des projets « migrants », ce sera désormais plus facile ;
  2. de nouvelles règles pour faciliter la combinaison des Fonds structurels avec les fonds du fameux plan d’investissement (plan Juncker) ;
  3. la simplification de la gestion.

C’est surtout sur ce dernier point – voir essentiellement l’article 265 de la proposition – que la Commission était attendue. Celle-ci jure désormais que la vie des bénéficiaires sera facilitée, notamment parce que les nouvelles règles leur épargnera la collecte de pas mal de justificatifs comptables.

Les modifications proposées – qui doivent cependant encore être adoptées par le Parlement et le Conseil de l’UE – élargissent par exemple les possibilités d’utiliser des taux ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Europe

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)