Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la radicalisation

Un partenariat franco-belge pour améliorer la prévention de la radicalisation

Publié le 16/09/2016 • Par Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité, Europe

KannerSimonis
Jeunes.gouv.fr
La France et la Belgique ont annoncé, jeudi 15 septembre, vouloir collaborer étroitement pour faire de leurs politiques Jeunesse de véritables remparts contre la radicalisation. Objectif de ce partenariat : enrichir les dispositifs mis en place de part et d’autre de la frontière, en échangeant des bonnes pratiques.

Beaucoup reste encore à faire. A l’issue du premier « séminaire franco-belge sur la prévention de la radicalisation et l’extrémisme violent des jeunes », jeudi 15 septembre, le constat était unanime.

Désireux de « gagner la bataille de la vie, c’est-à-dire convaincre nos concitoyens qu’ils ne donneront pas un sens à leur existence en donnant la mort », les émissaires des deux pays ont convenu qu’ils avaient tout à gagner à organiser un rapprochement opérationnel entre leurs services Jeunesse. En attendant, force est de constater qu’ils n’en sont encore qu’au tout début.

Venu clôturer ce séminaire, le ministre français de la Jeunesse et de la Ville ne s’en cache d’ailleurs pas : « en France, quatre jeunes mineurs de 15 et 16 ans viennent d’être placés en garde à vue après avoir exprimé le ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un partenariat franco-belge pour améliorer la prévention de la radicalisation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X