Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Réforme territoriale

Fusions d’intercommunalités : une facture salée ?

Publié le 15/09/2016 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : A la une, France

Fotolia_73099109_XS
Fotolia fotomek
95 % des regroupements programmés au printemps devraient être validés. Ils entraîneront un alignement par le haut de certaines politiques publiques, donc un surcoût. Mais l'Assemblée des communautés de France mise sur la mutualisation et l’économie collaborative pour alléger la note.

Le coup est parti. 80 % des conseils municipaux ont donné leur feu vert aux schémas de coopération intercommunale. Les 20 % de communes frondeuses ne se font guère d’illusion. 75 % d’entre elles considèrent que l’Etat passera outre leur rejet au nom du respect des nouveaux seuils démographiques inscrits dans la loi NOTRe du 7 août 2015. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par l’Assemblée des communautés de France auprès de ses adhérentes. Une étude dévoilée le 15 septembre 2016.

95 % des cartes intercommunales printanières devraient donc être adoptées en l’état.

Une tendance lourde

La messe est dite : dans le droit fil des préconisations de l’Etat, 40 % des intercommunalités disparaîtront de la surface au 1er janvier 2017. Les nouvelles entités présenteront un visage inédit. Exit, le ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fusions d’intercommunalités : une facture salée ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement