En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Prévention de la radicalisation

Déradicalisation : ouverture du premier centre, colère des habitants

Publié le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions

0

Commentaire

Réagir

attachment © Berkovicius

Radicalisés, mais pas trop: les élus locaux ont tenté d'écarter les profils les plus dangereux pour apaiser les craintes de leurs concitoyens avant l'ouverture du premier centre de "prévention, d'insertion et citoyenneté" près de Chinon (Indre et Loire). Mais la colère gronde toujours.

A Beaumont-en-Véron, près de Chinon, le préfet d’Indre et Loire, Louis Le Franc accompagné de Muriel Domenach, la nouvelle secrétaire générale du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation, ont ouvert à la presse les portes du premier centre de radicalisation français, qui accueillera ses premiers pensionnaires d’ici une quinzaine de jours, venus de toute la France.

Mobilisation des riverains - Une visite placée sous très haute surveillance, avec barrages de gendarmes et contrôles d’identité à la clé, qui a suscité l’intérêt de très nombreux journalistes… et la mobilisation des riverains. Ils étaient plus d’une centaine à manifester leur colère à l’extérieur du centre. « Nous sommes inquiets, et ce ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Prévention de la délinquanceRadicalisationSocial

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)