Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Opinion] Service public

Mobilisons-nous pour les missions de service public du département

Publié le 14/09/2016 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions

Fotolia_91103710_XS2
Fotolia Alex_Po
Depuis plusieurs années, l’Etat augmente les charges et les dépenses obligatoires (55 milliards d’euros financés par les départements en dix ans) et diminue unilatéralement ses dotations (-32 % en quatre ans).

Dominique Bussereau

Dominique Bussereau

président (LR) de l'Assemblée des départements de France

Les départements et les citoyens subissent de plein fouet les conséquences de la politique menée par un gouvernement indifférent aux signaux d’alarme.

En s’arc-boutant sur la recentralisation totale du financement du revenu de solidarité active (RSA), associée à un système de péréquation horizontale refusant tout compromis sur l’année de référence et une clause de retour à meilleure fortune, le gouvernement a obéré la possibilité de trouver un accord tenable avec l’Assemblée des départements de France sur le revenu social d’activité.

Services de proximité en danger

Aujourd’hui, le paiement du RSA est menacé, demain, ce seront les services de proximité pour nos citoyens qui seront en danger. L’investissement consacré à l’entretien des routes, la qualité des collèges, l’équipement en très haut débit des territoires, l’aide à domicile pour les seniors, l’assistance maternelle…

Face à ce constat, l’Assemblée des départements de France a lancé une campagne de mobilisation pour dire stop à la disparition des moyens d’action des départements et stop au désengagement de l’Etat.

Du 19 au 24 septembre 2016, les départements relaient et organisent de multiples actions pour alerter les citoyens sur le risque de voir leurs services de proximité, pourtant indispensables à leur qualité de vie, disparaître.

Nouvelles propositions

Au cours de notre 86e congrès, qui se déroulera dans le département de la Vienne, du 5 au 7 octobre, au Futuroscope de Poitiers, nous ferons de nouvelles propositions. Nous attendons de l’Etat des réponses claires et des engagements financiers à la hauteur des enjeux.

Des visuels et des messages alertant l’opinion publique sur ce que ne pourront plus faire les départements demain, faute de moyens suffisants, sont déployés : campagnes d’affichage, annonces dans la presse quotidienne régionale, rassemblements, journées portes ouvertes…

Les départements multiplient les démarches pour rappeler l’importance de leurs actions dans le quotidien des Français et pour assurer leurs missions de service public.

Réagissons et mobilisons-nous pour que nos départements restent efficaces et innovants !

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mobilisons-nous pour les missions de service public du département

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X