[Interview] Environnement

« Le principe de non-régression n’est que la transposition de la Charte de l’environnement »

Par
Michel Prieur, professeur émérite à l’université de Limoges

Michel Prieur, professeur émérite à l’université de Limoges

Jean-Michel Nossant/La Gazette

La loi « Biodiversité » du 8 août 2016 a inscrit le principe de non-régression dans le code de l’environnement. Michel Prieur, professeur émérite à l’université de Limoges et spécialiste de la question, relativise cette « révolution juridique ».

Etes-vous satisfait de la consécration législative du principe de non-régression en droit de l’environnement ?

La définition retenue dans le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages me satisfait et le Conseil constitutionnel l’a validée dans sa décision du 4 août où il confirme que « le principe de non-régression, de valeur législative, s’impose au pouvoir réglementaire, dans le cadre des dispositions législatives propres à chaque matière », et qu’il « ne méconnaît aucune exigence constitutionnelle ». Car il ne faut pas oublier que ce principe n’est que la mise en œuvre de la Charte de l’environnement de 2004 qui a valeur constitutionnelle. Selon cette dernière, s’il faut améliorer l’environnement, il ne faut pas le réduire et donc ne pas faire ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP