Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Territoires

Inégalités territoriales : un enjeu de la présidentielle ?

Publié le 12/09/2016 • Par Pablo Aiquel • dans : A la une, France

Daniel Béhar, professeur à l'Institut d'urbanisme de Paris (à gauche sur la photo) et Gérard-François Dumont, recteur, professeur à la Sorbonne (à droite sur la photo).
Daniel Béhar, professeur à l'Institut d'urbanisme de Paris (à gauche sur la photo) et Gérard-François Dumont, recteur, professeur à la Sorbonne (à droite sur la photo). F. Calcavecchia - P. marais
Selon une note de France Stratégie, le commissariat général à la stratégie et à la prospective, les inégalités territoriales seront un enjeu dans la course à l’Elysée. Deux géographes, Gérard-François Dumont et Daniel Béhar, analysent les constats et les propositions de France Stratégie et les conséquences de la réforme territoriale. Débat.

Que pensez-vous de la note de France Stratégie sur les dynamiques et inégalités territoriales ?

Gérard-François Dumont : France Stratégie est un organisme rattaché au gouvernement : ses notes, sur quelque sujet que ce soit, semblent avoir pour principal objectif de justifier les décisions de celui-ci, sans guère d’esprit critique.
Tout au long de cette note, nous avons un certain nombre d’affirmations qui ne sont absolument pas étayées par des analyses géographiques suffisamment fines pour comprendre la réalité. Cette note apparaît inspirée par ce que j’ai appelé « l’idéologie de la métropolisation », qui pense que le processus de métropolisation impliquerait des effets semblables sur tous les territoires. Or, cela est faux : les effets sont différents, notamment en fonction des gouvernances territoriales. En France, certaines métropoles ont connu une augmentation de l’emploi, comme Toulouse, grâce à l’effet Airbus ; d’autres ont connu une baisse. Et ceci, malgré les décisions gouvernementales tendant à avantager les métropoles…

Daniel Béhar : Je suis étonné par le décalage entre ce que dit la note et les commentaires des médias et des politiques. Toutes les réactions étaient axées sur « l’aggravation des inégalités territoriales entre les métropoles et le reste des territoires » et, quand vous lisez la note, elle ne dit pas strictement cela. La carte montre des inégalités géographiques, pas par taille. Ce que dit très bien la note, c’est qu’il y a un décalage entre la France de l’est et la France du sud, quelle que soit la strate territoriale. Cela invalide complètement les thèses de Christophe Guilluy sur la « France périphérique », qui est une construction idéologique.
Cela confirme ce que disent tous les géographes : aujourd’hui, il y a une différenciation territoriale des inégalités beaucoup plus qu’une coupure entre les métropoles et le reste des territoires. Deuxième élément, la note insiste sur le fait que les inégalités les plus graves se retrouvent au sein ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Inégalités territoriales : un enjeu de la présidentielle ?

Votre e-mail ne sera pas publié

ratonus

13/09/2016 02h14

Daniel Béhard écrit : « Quand, dans les villes moyennes, les maires ont laissé partir les centres commerciaux en périphérie, il ne faut pas aller chercher la mondialisation, c’est eux qui l’ont fait dans leurs politiques d’urbanisme, à la demande de leurs habitants. », est-on certain que c’est à la demande des habitants? Non, les élus locaux l’on fait pour suivre une mode et sous la pression des acteurs économiques et sans avoir une vision suffisamment lointaine des conséquences sur l’économie locale des centres villes.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X