Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances locales

Emettre un titre exécutoire afin de rendre exigible une créance détenue

Publié le 12/09/2016 • Par Auteur associé • dans : Fiches méthode

Toute créance non fiscale détenue par une collectivité publique peut faire l'objet d'un titre exécutoire émis par l'ordonnateur et pris en charge par le comptable public. La force exécutoire du titre suppose le respect de règles strictes de présentation et de motivation des documents qui sont adressés aux débiteurs.

Clément Capdebos et Eve-Line Bernardi

Avocats - Cabinet Goutal, Alibert et associés

Identifier une créance publique ordinaire

Les titres exécutoires sont des actes administratifs unilatéraux par lesquels l’administration constate, liquide et, surtout, rend exigible la créance qu’elle détient à l’encontre de son débiteur. L’administration ne peut en principe renoncer à cette prérogative de puissance publique, manifestation du privilège du préalable, en s’adressant au juge pour lui demander de condamner le débiteur à s’acquitter de sa dette (1). Toutefois, seules les créances publiques ordinaires – à savoir celles qui, notamment, ne sont ni fiscales ni domaniales, et qui ne résultent pas d’amendes ou de condamnations pénales – peuvent faire l’objet d’un titre exécutoire, également appelé titre de perception ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Emettre un titre exécutoire afin de rendre exigible une créance détenue

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement