Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[Visualisation de données] Loi Vieillissement

Réforme de l’APA : les financements supplémentaires de l’Etat, par département

Publié le 09/09/2016 • Par Isabelle Raynaud • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Financement-APA2
Capture d'écran cartodb
Depuis les débats parlementaires, le gouvernement a toujours assuré que les nouvelles mesures de la loi d'Adaptation de la société au vieillissement seraient compensées financièrement. Voici en carte, les sommes versées, pour chaque département par l'Etat.

« La loi d’Adaptation de la société au vieillissement (ASV) est entièrement financée grâce aux recettes de la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa). Et toutes les dépenses nouvelles des départements sont intégralement compensées par les concours de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). » La secrétaire d’Etat en charge des Personnes âgées, Pascale Boistard, a été formelle : les mesures concernant l’aide à domicile de la loi ASV ne causeront pas de dépenses supplémentaires aux départements.

A lire aussi :

Loi Vieillissement : « les mesures nouvelles sont intégralement compensées »

Au total, le financement prévu est de 740 millions d’euros en année pleine, dont 453 millions d’euros pour l’aide à domicile ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme de l’APA : les financements supplémentaires de l’Etat, par département

Votre e-mail ne sera pas publié

ratonus

09/09/2016 01h35

Il faudrait vérifier le travail des aides à domicile pas toujours à la hauteur. Le coûts des prestations est parfois très élevé pour un résultat peu satisfaisant. Il y a un manque de contrôle et de suivi des sociétés d’aide à domicile vis à vis de leurs employés.
Pour résumé : l’argent public n’est pas toujours bien utilisé.

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X