Aménagement numérique

L’Etat veut tenir la promesse du Très haut débit pour tous

| Mis à jour le 07/09/2016
Par
tres-haut-debit-cable-telecom-une

S. Thenard - Fotolia.com

La Commission européenne n’a toujours pas validé le plan France Très haut débit, mais le gouvernement, comme les professionnels ont déjà la tête ailleurs : réflexion sur le mix technologique et formation des personnels étaient au menu du 6e forum du Très haut débit à Marseille, les 5 et 6 septembre.

A l’occasion du 6e Forum du Très haut débit (THD) qui se tient à Marseille, les 5 et 6 septembre, le président de la Fédération des industriels des réseaux d’initiative publique (Firip) l’assure : « les incertitudes sur le financement de la construction du réseau sont levées ». Etienne Dugas fait état d’une réunion qui s’est tenue la semaine dernière au ministère de l’Economie. « Les termes ne sont pas encore acceptés, mais la Commission européenne et l’Etat français finalisent actuellement la validation du plan France Très haut débit », assure-t-il.

Bruxelles s’interroge depuis l’annonce du plan, en 2013, sur la légalité d’aides octroyées au groupe télécom Orange qui pourraient relever du régime des aides d’Etat.

Doublement de la population couverte

En ouverture du forum, le ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet, s’est engagé à délivrer d’ici fin 2016 un accord de principe à chaque département pour le déploiement des RIP.

Le plan THD doit couvrir l’intégralité du territoire en 2022 grâce à un investissement de 20 milliards d’euros partagé entre l’Etat, les entreprises et les collectivités, dont 3,3 milliards d’euros en direction des zones les moins denses. « Avec un an d’avance sur le plan, 50 % de la population sera couverte par une connexion THD d’ici fin 2016, soit 14 millions de logements, d’entreprises et d’administrations bénéficiant de débits supérieurs à 30 mégabits par seconde, avance le ministre. La population couverte a d’ores et déjà doublé depuis fin 2012 ».

Deux millions de ces bénéficiaires se situent en zone peu dense, selon le ministre. « A partir de 2017, un million de nouvelles prises par an devraient être déployées, dans le seul cadre des RIP », soutient-il, se montrant « à l’écoute » des élus qui feraient face à des difficultés de commercialisation de leur réseau : une fois construit, faut-il encore trouver un opérateur disposé à l’exploiter.

Formation des personnels

« Chaque espace, même le plus enclavé, doit bénéficier d’un accès de qualité au numérique », pose le ministre, qui compte bien s’appuyer sur l’ensemble des technologies existantes pour parvenir à cet objectif. Dans cet esprit, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) lancera une consultation le 28 septembre prochain afin de libérer une bande de fréquence hertzienne permettant de déployer la LTE (long term evolution) fixe.

Pour Etienne Dugas, « si 95 % du territoire sera relié par la fibre optique, il faudra également trouver des solutions raisonnables en termes de coût pour les 5 % restants ». Mais le principal défi à relever de son point de vue est aujourd’hui celui de la formation des personnels dans l’ensemble des entreprises de la filière.

« Pour assurer les besoins d’un chantier de cette envergure, 40 000 professionnels doivent être formés tout au long de la chaine, soit 10 000 créations d’emplois et 30 000 reconversions, notamment dans le secteur du BTP », conclut le président qui compte profiter de la campagne présidentielle pour faire avancer ce dossier.

 

cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP