Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Rythmes scolaires

Rentrée scolaire sous la menace d’une grève des animateurs

Publié le 30/08/2016 • Par Michèle Foin • dans : A la une, France

Grève inscrit à la craie sur une ardoise
Fotolia
Cinq syndicats appellent les professionnels de l’animation à la grève le 5 septembre 2016, pour protester contre le passage en force du gouvernement qui a pérennisé le 1er août 2016 les taux d’encadrement expérimentaux des temps d’activités périscolaires. De son côté, la CGT Fédération des services publics appelle les agents concernés à se mobiliser le 19 septembre. Une première dans le secteur de l’animation.

Avec 92% des communes qui proposent des activités périscolaires dans le cadre d’un projet éducatif territorial (PEDT), soit 96 % des élèves scolarisés dans les écoles publiques, la ministre de l’Education nationale estime sans doute que la réforme des rythmes scolaires est une affaire réglée, à tel point que le sujet a été totalement éludé lors de son discours de rentrée, le 29 août 2016.
Une intersyndicale regroupant les syndicats CFDT F3C, CFTC, EPA-FSU, SEP UNSA et UNSA Territoriaux se charge de le lui rappeler en lançant un appel à la grève pour le 5 septembre 2016.

Un mouvement qui concerne tous les professionnels de l’animation : animateurs de la fonction publique territoriale comme du secteur associatif, coordinateur enfance jeunesse, mais aussi les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem), qui se voient très souvent confier un rôle d’animation dans le cadre des temps périscolaires.

Passage en force

Cela faisait quelques mois que le ras-le-bol couvait chez les animateurs, et que les syndicats commençaient à montrer les dents, agitant le chiffon rouge d’une grève nationale devant le manque de dialogue sur les taux d’encadrement des temps d’activités périscolaires. Mais rien n’y a fait.

Lire aussi :

Les animateurs, grands oubliés de la réforme des rythmes scolaires ?

Le gouvernement a décidé de passer en force, et de publier en plein cœur de l’été le décret n° 2016-1051 qui pérennise le taux d’encadrement d’un animateur pour 14 mineurs de moins de 6 ans ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Rentrée scolaire sous la menace d’une grève des animateurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X