Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Montpellier : le musée des Beaux-Arts aide les patients atteints d’Alzheimer

Publié le 02/09/2016 • Par Myriem Lahidely • dans : Innovations et Territoires, Régions

Alzheimer
Flickr CC by sa *Ann Gordon Flickr CC by sa *Ann Gordon
Tourné vers une politique des publics handicapés et éloignés de la culture, le musée Fabre propose, en partenariat avec le centre régional hospitalier universitaire (CRHU), des cycles de visites à des malades d’Alzheimer.

Prostrés, les malades s’éveillent devant une œuvre. Ou bien, très agités, ils s’apaisent. Tel est le fruit du travail mené depuis 2013 par le musée et l’unité cognitivo-comportementale (UCC) du pôle « gérontologie » du CHRU de Montpellier.

Cette unité accueille temporairement des patients dont l’état est peu compatible avec leur lieu de vie habituel (domicile ou Ehpad).

« Déclencher une expression »

« Mettre en place de telles visites est compliqué, car ces patients sont très instables. Il faut beaucoup d’accompagnement. Cela n’aurait pas eu de sens de les faire venir sans préparation », note Céline Peyre, responsable du service des publics du musée. Cet accompagnement s’est construit au fil de plusieurs allers et retours entre l’équipe de médiation du musée et l’UCC.

« Nous voulions utiliser nos collections pour déclencher une expression, une émotion face à une œuvre, chez ces personnes que la maladie a désocialisées. Un premier travail avec les thérapeutes nous a aidés à choisir un ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Montpellier : le musée des Beaux-Arts aide les patients atteints d’Alzheimer

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement