Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

Christian Estrosi veut consulter les Niçois sur les missions de la police municipale

Publié le 08/08/2016 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions

Estrosi juillet conf
Twitter Christian Estrosi
Après la vive polémique sur les moyens policiers engagés qui avait éclaté au lendemain de l'attentat du 14 juillet, le président de la région PACA et ancien maire (LR) de Nice, Christian Estrosi, s'est interrogé le 5 août "sur le rôle que doit jouer" la police municipale niçoise.

Trois semaines à peine après le terrible attentat du 14 juillet à Nice qui a fait 85 morts, et alors qu’une vive polémique avait aussitôt éclaté avec le gouvernement sur les moyens policiers engagés, Christian Estrosi se dit prêt à revoir la doctrine d’emploi de sa police municipale.

A l’occasion d’une conférence de presse, organisée le 5 août en présence du maire de Nice, Philippe Pradal, Christian Estrosi, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a exposé son point de vue.

Deux options – « Depuis cet attentat, je m’interroge avec les syndicats sur le rôle que doit jouer notre police municipale » a-t-il déclaré, selon le quotidien Nice Matin. Celui qui fut longtemps à la tête de la première police municipale de France (désormais en deuxième position derrière marseille) ne souhaite plus en effet que les effectifs de police municipale servent de « variable d’ajustement » à la police nationale, épaulée par les ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Christian Estrosi veut consulter les Niçois sur les missions de la police municipale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X