Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

HANDICAP

Les heures d’aide à domicile mutualisées pour développer l’habitat partagé

Publié le 09/09/2016 • Par Alix de Vogüé • dans : Innovations et Territoires

handicap-psychique
www.miriamdoerr.com
La maison départementale des personnes handicapées mutualise les heures de prestation des bénéficiaires afin que les associations puissent expérimenter des formules d’habitat partagé.

Cet article fait partie du dossier

Action sociale : faire plus avec moins

Alors que la promesse faite en 2014 par ­François ­Hollande d’une mutualisation de la prestation de compensation du handicap (PCH) n’a pas encore débouché sur un cadre précis, le Nord pratique depuis trois ans, de façon pragmatique, une étude des dossiers par lot. Il s’agit d’un des piliers facilitant plusieurs expériences d’habitat partagé, l’autre étant le financement par le conseil départemental d’un poste de coordination.

En 2009, Interval (membre du Groupement des associations partenaires d’action sociale) a demandé à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de mutualiser les heures de PCH de neuf personnes handicapées psychiques afin de les faire vivre dans un habitat partagé. La MDPH a accepté d’innover, tout en restant dans le cadre légal de l’examen individuel des dossiers. Le démarrage de l’expérience a pu avoir lieu en juin 2013, dans trois appartements de la même tour HLM de ¬Roubaix appartenant au bailleur social LMH.

Les besoins de chacun ont été traduits en nombre d’heures d’auxiliaires de vie sociale. Objectif final : assurer un accompagnement indispensable sur une plage horaire étendue. Ainsi, le dispositif permet une présence de 7 h 45 par jour en semaine et de 6 h 30 le week-end.

Nouvelles expériences

Interval est locataire de LMH dans le cadre d’une convention de mise à disposition, et les personnes handicapées venues d’établissements médico-sociaux ou d’hôpitaux psychiatriques sont sous-¬locataires. Grâce à cette formule, ils sont éligibles ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les heures d’aide à domicile mutualisées pour développer l’habitat partagé

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X