En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

[Exclusif]

Les recrutements continuent de progresser, notamment dans les communautés d’agglos

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la une, A la une emploi, A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

0

Commentaire

Réagir

moobje-div-083-058_Web © Phovoir

Les recrutements restent plutôt dynamiques dans les intercommunalités, une tendance observée depuis plusieurs trimestres, selon le nouveau baromètre trimestriel des bourses de l’emploi public local, que "La Gazette" publie en exclusivité, en partenariat avec la Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG) et l’Association nationale des directeurs et directeurs adjoints de CDG (ANDCDG).

 

Chiffres-clés

15 300 postes ont été publiés sur les bourses de l’emploi des centres de gestion au deuxième trimestre 2016 (+ 9 % en un an).

Les recrutements dans les intercos sont en hausse dans six régions, avec notamment + 35 % en Paca (par rapport au même trimestre de l’année précédente), selon le dernier baromètre trimestriel des bourses de l’emploi public local.

Des baisses importantes sont toutefois à noter : – 35 % en Ile-de-France, – 29 % en Bretagne. « De nombreuses intercommunalités se réorganisent », rappelle Benjamin Reymond, chargé d’études au service « analyse et prospective sociales » au centre interdépartemental de gestion (CIG) de la grande couronne de la région d’Ile-de-France.

carte2

Surtout dans les communautés d’agglo

Ce sont surtout les communautés d’agglo qui sont dynamiques (hausse de 34 % du nombre de postes proposés par rapport au même trimestre de 2015). « Certaines ont été créées récemment, il s’agit aussi d’un effet de structure, précise Benjamin Reymond. Les postes recherchés qui sont en hausse sont surtout les métiers « non traditionnels », qui sont eux plutôt en baisse : développement économique, communication, développement territorial, urbanisme, marchés publics », ajoute-t-il.

En revanche, la baisse est importante pour les communautés urbaines et métropoles (- 44 %) et les communautés de communes (- 3 %).

Adjoints techniques recherchés

Autre enseignement du baromètre : le top 10 des cadres d’emplois qui sont le plus souvent demandés fait arriver en tête les adjoints techniques territoriaux (+ 26,5 % par rapport au même trimestre de l’année ; 2 170 postes).

Top 10 des cadres d'emplois le plus souvent demandés

Top 10 des cadres d’emplois le plus souvent demandés

Ce sont surtout des postes d’adjoints dans l’entretien et les services généraux. Et ils sont pour la majeure partie recherchés par les communes.

tabl3

Parmi les cadres d’emploi recherchés, viennent ensuite les attachés et les adjoints administratifs (respectivement 1 800 et 1 600 postes durant ce dernier trimestre).

Le métier de policier municipal continue d’être en progression (hausse de 17 % du nombre d’offres en un an).

Comme tous les deuxièmes trimestres de l’année, les profils d’animateur enfance/jeunesse sont particulièrement recherchés. C’est la plus forte progression en un an (+ 33 % du nombre de postes proposés). La famille de métier « éducation et animation » arrive en tête du top 10 afférent, avec 2 800 postes proposés. Le métier d’enseignant artistique est aussi le premier du top 10 des métiers proposés, même s’il connaît une baisse de 19 % en un an.

Grande vitalité dans certains endroits

Le baromètre trimestriel propose aussi un zoom sur le nombre de postes proposés dans les communes, comparé au nombre de postes au deuxième trimestre 2015. Certaines régions affichent une grande vitalité : + 50 % pour la Normandie, + 44 % pour le Centre Val de Loire et Paca, et+ 40 % pour les Pays de la Loire. L’Ile-de-France est toujours aussi dynamique : + 30 %, avec près de 2 400 postes proposés au deuxième trimestre 2016.

Enfin, le nombre de postes proposés par les conseils départementaux (surtout dans la filière sociale et les infrastructures et transport) est en très légère hausse (+ 1 %), et celui dans les conseils régionaux en légère baisse (- 3 %). « Un effet peut-être de la nouvelle carte des régions et du gel des recrutements », analyse Benjamin Reymond.

carte

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Fonction publique territoriale

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.