En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

 

Réagir

Finances locales

Club Finances : les dix articles les plus lus depuis janvier !

Publié le • Par • dans : A la Une finances, Actualité Club finances, France

0

Commentaire

Réagir

Fotolia_1427047_XS2 © Fotolia

Retour sur les articles les plus consultés par les lecteurs du Club Finances de la Gazette des Communes depuis le mois de janvier.

 

1/ Les services d’incendie et de secours au régime sec

L’article le plus lu au premier semestre 2016 concerne la diminution importante des contributions des départements à leurs services d’incendie et de secours (Sdis) : une dizaine de Sdis connaissent cette année une évolution de cette contribution en fonctionnement inférieure ou égale à 0 %. Avec d’inévitables conséquences sur le terrain.

2/ Loi de finances pour 2016 : la synthèse des mesures relatives aux collectivités locales

La synthèse des dispositions de la loi de finances est un incontournable pour les lecteurs du Club Finances de la Gazette des Communes. Il figure sans surprise sur le podium des articles les plus consultés depuis le début de l’année. Au programme notamment : la baisse des dotations et le fonds de soutien à l’investissement mais aussi les innombrables alinéas techniques aux conséquences parfois très importantes.

3/ Le rapport 2016 de la Cour des comptes ou l’urgence de moderniser les services publics

C’est un autre moment fort du printemps qui complète le podium des articles les plus au premier semestre. Entre amélioration des comptes publics et incertitudes persistantes pour les administrations publiques locales, le rapport annuel de la Cour des comptes, publié mercredi 10 février, passe en revue de nombreuses politiques publiques. Cette année, les magistrats ont notamment visé les investissements contestables menés par certaines collectivités, la gestion du Centre nationale de la fonction publique territoriale (CNFPT), ou encore la mise en œuvre, perfectible, de la politique de la ville.

4/ Les départements face à des choix cornéliens

Pour les départements, c’était le feuilleton de l’année 2015/2016 : bien que quarante départements devraient se trouver dans l’impossibilité de financer l’intégralité de leurs dépenses sociales en 2016, l’Assemblée des départements de France a finalement retoqué la proposition du gouvernement de recentralisation du financement du RSA Un nouveau fonds d’urgence devrait intervenir en fin d’année. Retrouvez notre dossier dédié.

5/ L’impact de la loi NOTRe sur les régions

La loi du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions et la loi Notre du 7 août 2015 ont créé des régions dotées d’une taille critique et contribué au développement des compétences régionales. Dans ce contexte en pleine évolution, notre fiche finance sur l’impact budgétaire et la modernisation de la fonction financière a rencontré un beau succès auprès des lecteurs du Club Finances.

6/ François Hollande : « La baisse des dotations au bloc communal sera réduite de moitié »

Le débrief de l’annonce, très attendue, de François Hollande en clôture du congrès des maires figure en bonne place dans les articles les plus lus au premier semestre 2016. Réduction de moitié de la baisse des dotations au bloc communal en 2017, nouveau fonds d’investissement de 1,2 milliard d’euros et report de la réforme de la DGF sont au programme. Retrouvez également le dossier d’actualité consacré au congrès des maires.

7/ La réforme de la DGF renvoyée à 2018 

La réforme de la DGF du bloc communal fera finalement l’objet d’un texte de loi spécifique… mais en vue d’une application en 2018. Une décision qui satisfait les associations d’élus locaux, à l’exception des maires ruraux. De son côté, le groupe de travail parlementaire a présenté ses propositions fin juin pour avancer sur certains points consensuels dès la loi de finances pour 2017, notamment sur la péréquation verticale. Une stratégie également validée par le Comité des finances locales.

8/ Baisse des dotations : ce que dit le rapport parlementaire censuré

Fin 2015, le rapport d’enquête du député Nicolas Sansu (Front de gauche, Cher) sur l’impact de la baisse des dotations était enterré par la commission ad hoc suite à un profond désaccord entre le rapporteur et le président Alain Fauré (PS, Ariège). Pas découragé, Nicolas Sansu a publié début février, une grande partie de son travail qui met en lumière quelques pistes de rééquilibrage et d’amortissement à moyen terme.

9/ RSA contre travail hebdomadaire : la proposition alsacienne crée la polémique

La proposition du président (LR) du département du Haut-Rhin, Eric Straumann, d’imposer sept heures de bénévolat hebdomadaire à tous les allocataires du revenu de solidarité active (RSA) a beaucoup fait réagir et figure parmi les articles les plus du Club Finances. Cette idée soutenue par plusieurs élus de droite a été critiquée par les associations de réinsertion et retoquée par le gouvernement.

10/ Combien de communes sont vraiment en difficulté financière ?

Quelques milliers, quelques centaines ou quelques dizaines ? Le nombre de communes en difficulté financière est très variable d’un interlocuteur à l’autre et fait l’objet de surenchères entre le gouvernement et l’association des maires de France sur fond de baisse des dotations. Le Club Finances vous a proposé d’y voir plus clair en reprenant les chiffres d’autant que la simple difficulté budgétaire, la situation à risques et la mise sous tutelle recouvrent des réalités bien différentes.

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Finances locales

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.