En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Sécurité publique

Après l’attentat, le cri de colère de la police municipale de Nice

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, Régions

0

Commentaire

Réagir

© Bertrand Holsnyder

Alors que l'émotion reste vive après l'attentat du 14 juillet et que la polémique bat son plein sur les moyens policiers engagés sur la Promenade des anglais, les syndicats de police municipale de Nice s'en prennent au gouvernement et à son silence sur le rôle joué par les policiers municipaux le soir du drame. Dans une "lettre ouverte", ils demandent les mêmes moyens d'actions que la police nationale. A l'instar de leur ancien maire, Christian Estrosi.

En dépit de l’émotion et des polémiques, ils étaient restés silencieux pendant tout le week-end. Mais quatre jours à peine après l’attentat meurtrier du 14 juillet, les policiers municipaux de Nice, ceux-là même qui étaient aux avants-postes de la Promenade des anglais lorsque le camion terroriste a engagé sa course funeste, veulent faire entendre leur colère.

Union intersyndicale - Dans une « lettre ouverte » du 19 juillet adressée au Premier ministre, Manuel Valls,une intersyndicale inédite de policiers municipaux de la ville et de la métropole niçoise, réunissant le SAFPT, la CGT PM, le SANCA-UNSA, la FA-FPT, le SNPM et FOPM, s’en prend avec véhémence aux ministres de l’Intérieur et de la Défense et à leur silence concernant l’action des policiers municipaux, le soir du drame.

« Ce 14 Juillet de l’horreur, c’est ensemble que les policiers municipaux et les policiers nationaux ont procédé à la neutralisation du ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Police municipalePrévention de la délinquanceSécurité publique

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)