En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

[ÉDITORIAL] Fonction publique

Etape après étape

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : France, Toute l'actu RH

0

Commentaire

Réagir

© Getty Images

L’été est enfin là, l’Euro 2016 a rendu son verdict, le Tour de France connaîtra bientôt son épilogue sur les Champs-Elysées. Mais pourfendeurs et défenseurs du service public n’observent aucune trêve.

 

 

L’été est enfin là, l’Euro 2016 a rendu son verdict, le Tour de France connaîtra bientôt son épilogue sur les Champs-Elysées. Mais pourfendeurs et défenseurs du service public n’observent aucune trêve.

Sujets de discorde

Dégel du point d’indice au 1er  juillet, respect des 35 heures remis au cœur des organisations, masse salariale surveillée comme le lait sur le feu, départs à la retraite non remplacés, formations plus ciblées… les fonctionnaires et les collectivités ne cessent de s’adapter. Dans le même temps, observateurs et politiques affirment que les efforts ne sont toujours pas à la hauteur des attentes et des budgets en berne.

Pourtant, la volonté de moderniser la fonction publique hexagonale est bel et bien là. Et c’est tant mieux. Même si les sujets de discorde persistent entre syndicats et gouvernement sur les réformes mises en œuvre ou à venir. Après Marylise Lebranchu, Annick Girardin, ministre de la Fonction publique, tente de préserver un dialogue social de qualité, consciente que les évolutions ne peuvent se faire en recourant systématiquement au passage en force.

Lettres de noblesse

Si l’adoption de la loi « déontologie », les préconisations du rapport sur le temps de travail et la sortie du livre blanc sur la fonction publique ont rythmé le premier semestre 2016, de multiples autres évolutions devraient se concrétiser dans les mois à venir.

Qualité de vie au travail, modifications des parcours professionnels, mise en place d’une deuxième carrière, élargissement de l’accès à l’emploi public, mobilité renforcée, lutte contre l’absentéisme… tous les chemins possibles sont explorés pour redonner à la fonction publique ses lettres de noblesse. Au risque aussi, parfois, d’essouffler les managers et de décevoir certaines catégories d’agents.

Tout porte à croire pourtant que le mouvement de réforme insufflé ces dernières années portera ses fruits. Face au vieillissement annoncé des fonctionnaires, il faut intensifier la réflexion sur cette fonction publique de demain que chacun appelle de ses vœux.

Haut de page

Cet article est en relation avec

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Fonction publique territorialeRéforme territoriale

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.