En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Attentats

Face aux crises, un rapport du Sénat prône « une réserve militaire forte et territorialisée »

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

0

Commentaire

Réagir

militaires armee © Ministère de la Défense

Répondant à l'appel lancé par le chef de l'Etat au lendemain des attentats du 13 novembre à créer une "garde nationale", les sénateurs Jean-Marie Bockel et Gisèle Jourda proposent dans un rapport présenté le 13 juillet de redimensionner la réserve militaire pour faire face au nouveau contexte sécuritaire. Et, dans le même temps, réinvestir les zones de "désert militaire".

Les promoteurs d’une « garde nationale » à l’américaine composée de citoyens volontaires en seront sans doute pour leurs frais. A l’occasion de la présentation de leur rapport d’information  sur la création d’une « garde nationale », les sénateurs (UDI) du Haut-Rhin, Jean-Marie Bockel, et de l’Aude (PS), Gisèle Jourda, ont reconnu « avoir resserré la focale » en se concentrant sur la réserve militaire et les moyens de la renforcer, de la « revivifier », dans un contexte de forte menace terroriste.

« C’est une première étape » ont concédé les deux parlementaires, qui n’en ont pas moins souligné l’importance de « jeter les bases d’une réserve militaire solide et pérenne ».  Car c’est bien de l’armée et de sa réserve opérationnelle dont il est question dans ce rapport initié à l’hiver dernier, peu de temps après les attentats du 13 novembre. Une réserve opérationnelle qui fut longtemps trait comme un dossier de second rang et régulièrement utilisée comme une variable d’ajustement budgétaire. Mais le contexte a changé.

Commande présidentielle - Au lendemain des attentats du 13 novembre, François Hollande l’avait lui-même appelé de ses voeux. « Je souhaite que l’on tire mieux parti des possibilités des réserves de la défense, encore insuffisamment exploitées dans notre pays alors que nous avons justement ce gisement », déclarait-il au Congrès de Versailles, exprimant sa volonté de créer « une garde nationale » formée de « réservistes » afin de venir en aide à l’armée en cas de crise ou d’événements terroristes. « Les réservistes sont un élément fort du lien entre l’armée et la Nation. Ils constituent les éléments qui peuvent, demain, former une garde nationale ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Etat et collectivités localesSécurité publique

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)