En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Tourisme

A Dijon, la labellisation de l’Unesco permet la création d’emplois

Publié le • Par • dans : Dossiers d'actualité, Innovations et Territoires

0

Commentaire

Réagir

Vendanges_CORNILLE_marcon_2013©Stevan LIRA (13) © OTVL / Stevan LIRA

A la suite de l’inscription du vignoble bourguignon et du repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l'humanité, une Cité internationale de la gastronomie et du vin sortira bientôt de terre à Dijon. Avec l'enjeu de développer les emplois dans le tourisme.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Classements et labels touristiques : comment ne pas les subir

En 2010, l’Unesco a inscrit le repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Avec Lyon, Rungis et Tours, Dijon constituera le « réseau des cités de la gastronomie ».

En 2015, l’Unesco a également inscrit les climats du vignoble bourguignon au patrimoine mondial. Avec les villages viticoles qui courent jusqu’à Beaune, Dijon fait partie du périmètre classé.

Cité internationale de la gastronomie et du vin

Cette double labellisation lui donne des ailes. Elle vient de confier à Eiffage la construction de la Cité internationale de la gastronomie et du vin (CIGV), dans le but de valoriser économiquement un patrimoine pour partie immatériel.

La CIGV s’insérera dans l’ancien hôpital général du XVIIIe siècle. Réhabilité, l’ensemble constituera une extension du centre-ville, sur plus de 6 hectares. Il permettra de valoriser le vin, la gastronomie et le patrimoine auprès des touristes. Outre un espace commercial dédié aux métiers de bouche, il sera doté d’un hôtel 5 étoiles et de deux espaces d’exposition.

La CIGV sera créatrice d’emplois, promet le maire, François Rebsamen. L’étude d’impact table sur « un million de visiteurs ». L’an passé, le « New York Times » classait la Bourgogne au quinzième rang des destinations incontournables, dans un palmarès comptant une cinquantaine de sites. 2 000 emplois sont attendus, selon l’étude. 250 seront nécessaires pour exploiter la CIVG.

Autre élément qui pourrait booster l’emploi : le classement de Dijon en ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Développement économiqueEmploiTourisme

Régions Bourgogne – Franche-Comté

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)