En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

Bilans sociaux

Les nouvelles tendances de l’emploi territorial

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la une emploi, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

0

Commentaire

Réagir

© Fotolia

Parmi les tendances identifiées à partir de l’analyse des bilans sociaux 2013 : le vieillissement des agents ainsi que la baisse du régime indemnitaire.

 

Chiffres-clés

108 091 jours de grève ont été recensés dans les bilans sociaux 2013, soit 0,16 jour en moyenne par collectivité ayant déclaré des jours de grève.

L’ANDCDG et la FNCDG ont finalisé à la mi-juin une étude inédite. L’objectif : dresser des tendances de l’emploi public territorial et des pratiques de gestion des ressources humaines, à partir des bilans sociaux 2013 notamment.

« Si l’agrégation nationale de ces documents est réalisée par le CNFPT, il nous apparaissait intéressant de présenter une fiche d’identité de l’emploi par nouvelle région. Cette présentation de données brutes, autour des effectifs, de la formation, de l’égalité professionnelle, etc., bien que non exhaustive, permet un premier regard sur les ressources humaines de ces nouveaux territoires et présente des tendances représentatives à un niveau régional redéfini », souligne le président de la FNCDG, Michel Hiriart.

« Avec ces synthèses, il s’agit de donner la possibilité à une collectivité de se comparer par strate de collectivité, d’une région à une autre, etc. Ce travail coïncide aussi avec la reconnaissance par le législateur du rôle d’observatoire de l’emploi des centres de gestion dans la loi « déontologie » » ajoute Jean-Laurent Nguyen Khac, président de l’ANDCDG.

Conséquences du vieillissement

Si l’étude en elle-même est composée de fiches d’identité de l’emploi par région, quelques tendances au niveau national sont à noter. Ainsi, l’un des enjeux colossaux pour les collectivités dans les années à venir porte sur le vieillissement des agents.

Plus d’un tiers d’entre eux sont âgés de plus de 50 ans. « De manière générale, la moyenne d’âge dans la fonction publique est plus élevée de sept ans que dans le privé. Les agents de plus de 50 ans sont, en outre, plus nombreux dans la FPT qu’à l’Etat ou dans l’hospitalière. Le vieillissement démographique a des conséquences économiques importantes mais également en matière de santé, d’emploi et d’organisation de la vie professionnelle », commente Michel Hiriart.

« Le phénomène est à surveiller, et il touche inégalement les territoires », alerte aussi Benjamin Reymond, rapporteur du comité technique des chargés d’études des observatoires régionaux des centres de gestion.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Source : ANDCDG - FNCDG

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Source : ANDCDG – FNCDG

Baisse du régime indemnitaire

La part du régime indemnitaire dans la rémunération est en légère baisse par rapport à 2011 : 18 % pour les titulaires en 2013 contre 19,4 % en 2011. « Pour les contractuels, la baisse de la part de l’indemnitaire est largement plus sensible, notamment dans les communes et les communautés d’agglomération qui ont été amenées à évoluer du fait de la mise en œuvre de la réforme des collectivités de décembre 2010 », analyse Michel Hiriart. Pour les contractuels, la part du régime indemnitaire a beaucoup diminué : elle est passée « de 12,9 à 6 % en deux ans ».

« Selon les régions, entre 56 et 58 % des territoriaux en emploi permanent ont suivi une formation en 2013 », indique Benjamin Reymond. Une formation sur deux est assurée par le CNFPT dans le cadre de la cotisation obligatoire. Et la part des prestataires extérieurs est en hausse. Ces derniers assurent un tiers des formations réalisées, soit « une nette augmentation par rapport à 2011 où ils représentent 27,5 % du total », indique Michel Hiriart.

La majorité des formations concerne l’intégration et la professionnalisation prévues par les statuts (44 %) et les formations de perfectionnement (42 %). Et 11 % des formations sont des « préparations concours », ce qui laisse peu de place à la formation personnelle (2 %).

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. Source : ANDCDG - FNCDG

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Source : ANDCDG – FNCDG

Enfin, les données sociales apportent des précisions sur la part des femmes en emplois fonctionnels notamment. Elles représentent ainsi plus de 61,4 % des agents recensés dans le cadre des bilans sociaux 2013, mais seulement 41 % des emplois fonctionnels administratifs. En outre, plus la taille de la collectivité est importante, et moins les femmes sont présentes sur un emploi fonctionnel…

part-femmes-emploi-fonctionnels

Salaires des fonctionnaires : comparez, simulez, partagez !

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts
Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.