En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Numérique

Réseaux d’initiative publique : l’appel aux opérateurs

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : Dossiers d'actualité, France

0

Commentaire

Réagir

tres-haut-debit-cable-telecom-une © S. Thenard - Fotolia.com

Les collectivités locales s’organisent, dans les zones non denses, pour bâtir elles-mêmes des infrastructures très haut débit (THD). Les grands opérateurs sont souvent aux abonnés absents.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Le très haut-débit prend son temps pour arriver

«Les collectivités qui bâtissent des réseaux d’initiative publique prennent des risques importants. Elles investissent beaucoup d’argent public et n’ont aucune sécurité vis-à-vis de cet investissement.

Stratégie pour l’avenir

Déployer de la fibre optique est stratégique pour l’avenir mais, à court terme, les collectivités rencontrent des besoins de trésorerie et des problèmes de financement », soulignait Gilles Quinquenel, président de Saint-Lô agglo et de la Mission Ecoter, lors du colloque « quels sont les risques liés à la tarification et la commercialisation des RIP THD et comment y parer ? ».

Les opérateurs nationaux tardant à venir sur les premiers RIP en fibre optique, les collectivités s’interrogent. « Les réseaux des collectivités ne sont pas vides : leur taux de pénétration est de 20 % en moyenne, soit très proche de celui des réseaux Fiber to the Home privés », tempère un conseiller à Bercy, qui reconnaît cependant que ce sont principalement de petits opérateurs locaux qui se trouvent sur ces RIP.
« Le ministère présente de belles cartes, où l’on voit que toute la France est couverte. Il est vrai que des dossiers sont déposés, mais, face à l’absence des grands opérateurs, certaines collectivités mettent le pied sur le frein », prévient Gilles Quinquenel, craignant des retards dans les déploiements.

Uniformiser les systèmes

« Les collectivités définissent leurs priorités, leurs technologies, signent avec les opérateurs et arrêtent leur catalogue tarifaire, mais ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Aménagement numériqueTélécommunications

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)