En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Tourisme

« La notion de tourisme international n’est pas uniforme » – Nathalie Fabry

Publié le • Par • dans : Dossiers d'actualité, France

0

Commentaire

Réagir

nathalie-fabry-une © U-PEM

Selon Nathalie Fabry, enseignante-chercheuse, responsable du master 2 « management du tourisme » à l’université Paris est - Marne-la-Vallée, la seule « mise en tourisme » du folklore ne crée pas de sens.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Classements et labels touristiques : comment ne pas les subir

Le tourisme international engendre-t-il de vraies opportunités de développement économique pour les territoires ?

Oui, si les territoires étudient sérieusement le potentiel de la destination qu’ils proposent. Il devient de plus en plus difficile de définir le profil du touriste international et son comportement. Entre les adeptes de « l’hyperluxe » et ceux de « l’hypercheap », il existe une nouvelle catégorie de touristes qui accepte sans difficulté de voyager sur des compagnies à bas coût, mais fréquente ensuite les palaces sur leur lieu de vacances !

Il faut trouver les mots pour s’adresser à eux. Par ailleurs, cette notion de tourisme international n’est pas uniforme : on ne peut pas s’adresser de façon globale à la clientèle internationale qui, selon son origine, n’a ni les mêmes envies, ni les mêmes besoins.

Quels sont les écueils à éviter ?

Les touristes qui visitent la France pour la première fois vont majoritairement se limiter aux grands monuments parisiens. Les régions ont une place à prendre auprès de ceux qui reviennent dans le pays. Ceux-ci sont en quête d’authenticité, ils veulent évidemment voir de beaux paysages ou de beaux bâtiments, mais aussi comprendre comment vivent les habitants. Ils sont d’autant plus intéressants pour l’économie qu’ils consomment nos produits locaux : ils sont friands de marchés, si tant est qu’ils y croisent des gens du cru. L’écueil à éviter est de construire des activités hors-sol pour les touristes. Les projets doivent d’abord ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés EconomieTourisme

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)