Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique territoriale

La Ville de Montpellier expérimente une nouvelle organisation du nettoyage dans les écoles

Publié le 04/07/2016 • Par Solange Fréminville • dans : Régions, Toute l'actu RH

sinks for cleaning of infants within a nursery
federicocandonifoto - Fotolia
Depuis un an, la municipalité montpelliéraine mène une expérimentation dans huit groupes scolaires afin d’améliorer les conditions de travail des agents d’entretien et d’optimiser l’organisation du nettoyage. Certains points de la démarche suscitent des réticences.

La Ville de Montpellier expérimente depuis la rentrée 2015 une nouvelle organisation du nettoyage qui s’est étendue à 8 groupes scolaires au fil de l’année et continuera de se déployer en 2016-2017. L’initiative suscite des réactions mitigées de la part des agents, au point que tous les syndicats, UNSA, FO, CFDT, CGT, Sud, sont montés au créneau ces derniers mois pour contester ou négocier certains points de la réforme en cours, tout en reconnaissant l’intérêt de la démarche.

Diminuer l’absentéisme

Sous le projet d’« optimisation de la fonction entretien », la mairie a engagé trois chantiers qui concernent quelques dizaines d’agents chargés de l’entretien et de la restauration scolaire (AERS), tout en ayant un impact sur d’autres emplois. L’enjeu majeur : diminuer l’absentéisme. Ernst & Young a mené une étude sur le sujet en 2014, présentée au conseil municipal du 18 juin 2015. « Elle a mis en évidence le matériel obsolète, la pénibilité, la fatigue des agents et l’importance ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Ville de Montpellier expérimente une nouvelle organisation du nettoyage dans les écoles

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X