En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

1

Commentaire

Réagir

Fonction publique territoriale

Les territoriaux toujours tentés par le cumul d’activités, et de plus en plus en catégorie A

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

1

Commentaire

Réagir

© arahan - Fotolia.com

Le cumul d’activités constitue toujours un complément important pour les fonctionnaires territoriaux, selon les données issues du rapport annuel de la Commission de déontologie de la fonction publique, rendu public le 29 juin 2016. Et le nombre de demandes est en hausse parmi les agents de catégorie A.

 

En 2015, la Commission de déontologie de la fonction publique a été saisie de 935 dossiers de demande de cessation de fonctions administratives et de cumul d’activités de fonctionnaires territoriaux.

Dans la FPT, les demandes de cumul d’activités représentent la part la plus importante des dossiers examinés par la commission, soit un peu plus des trois-quarts.

Le constat vaut aussi pour l’ensemble de la fonction publique. Pour les trois versants, la commission a été saisie au total de 3 149 dossiers, dont plus de 70 % correspondent à des demandes de cumul d’activités.

Origine des saisines dans la FPT - Evolution (en %)

Origine des saisines dans la FPT – Evolution (en %)

Dans la FPT, ce sont toujours majoritairement des agents de catégorie C qui souhaitent exercer une activité dans le privé. La part de ces agents représente encore 58 % des demandes en 2015. Mais le nombre de « A » (titulaires) est en augmentation en 2015 (17,79 % de l’ensemble des demandes, contre 14,7 % en 2014 et 12 % en 2013).

Répartition des avis par catégorie d’agents dans la FPT – Evolution (en %)

Répartition des avis par catégorie d’agents dans la FPT – Evolution (en %)

Bâtiment et restauration pour les territoriaux

Dans les trois fonctions publiques, les secteurs dans lesquels se concentrent le plus particulièrement les demandes, en particulier les demandes de cumuls d’activités, sont :

  • le bien-être (hypnose, réflexologie, sophrologie, coaching…) ;
  • le commerce (vente de produits et services sur Internet ou chez les particuliers, mais également de mets et d’objets fabriqués personnellement par l’agent…) ;
  • les transports (VTC…) ;
  • les secteurs médical et paramédical, en particulier dans la FPH ;
  • le bâtiment et la restauration, spécialement dans la territoriale ;
  • l’informatique (dépannage informatique à domicile, graphisme web, conception de sites Internet), les assurances, les banques, l’immobilier, le secteur juridique, l’audit, le conseil (activité de conseil aux entreprises, mais également aux particuliers : patrimoine, fiscalité, énergie), davantage dans la FPE.

 

Références

Le rapport complet

Haut de page

1

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés EconomieFonction publique

1 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. 1. NIBELUNGEN 04/07/2016, 18h31

    C'est certain, plus on gagne et cumule les fonctions et plus on en veut , elle est belle l'image de la fonction territoriale .

  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.