En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Nominations

L’ex-DGS d’Ile-de-France nommé commissaire général à l’égalité des territoires

Publié le • Par • dans : France

0

Commentaire

Réagir

Thornary © Youtube

Deux ans après sa nomination à la tête du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), Marie-Caroline Bonnet-Galzy est remplacée par un magistrat de la Cour des comptes, Jean-Michel Thornary, qui était, jusqu'à la défaite du PS aux élections régionales, directeur général des services de la région Ile-de-France.

 

C’est un départ inattendu qui a été acté le 30 juin en conseil des ministres. En poste depuis deux ans, Marie Bonnet-Galzy, nommée au conseil d’Etat, quitte ses fonctions de commissaire générale à l’égalité des territoires et cède sa place à Jean-Michel Thornary, conseiller-maître à la Cour des comptes.

Une nomination impulsée par le ministre des collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet, qui intervient alors que l’Assemblée nationale vient d’engager l’examen du projet de loi égalité et citoyenneté. Un texte législatif, souvent présenté comme une réponse à « l’apartheid territorial, social et ethnique » dénoncé par le Premier ministre au lendemain des attentats de janvier 2015, qui entre directement dans le champ de compétences du CGET. Au programme également du nouveau commissaire général : la mise en oeuvre des nouveaux contrats de ville et des dispositions entérinées lors du récent Comité interministériel à la ruralité, notamment les futurs contrats de ruralité uniques.

Haut-fonctionnaire - Agé de 60 ans, Jean-Michel Thornary entame sa carrière en 1974 à la Direction générale de l’aviation civile puis au Trésor. Il entre à l’ENA en 1989, promotion « Liberté, égalité et citoyenneté » (qui a notamment réuni Jean-François Copé, Renaud Dutreil, Nicolas Dupont-Aignan, ou encore David Kessler et Dominique Méda) puis rejoint la Cour des comptes.

En 1992, il est appelé au cabinet du ministre de l’Economie et des finances, Michel Sapin (PS). Après un détour par la Fédération internationale des experts-comptables et l’Ordre des experts comptables, il est nommé en 1997 conseiller au cabinet du ministre délégué à la Coopération et à la francophonie, Charles Josselin (PS).

En 2000, il devient secrétaire général de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes-(CNCC).

Proche de Jean-Paul Huchon – En 2004, il devient directeur de cabinet du président du conseil régional d’Ile-de-France, Jean-Paul Huchon. Collectivité où il exerce ensuite la fonction de directeur général des services de 2010 à 2015.

A l’issue des élections régionales de décembre 2015, marquées en Ile-de-France par la défaite de Jean-Paul Huchon, Jean-Michel Thornary est remplacé par Patrick Stefanini à la tête de l’administration régionale.

Réorganisation interne - Parallèlement à l’arrivée de Jean-Michel Thornary, le conseil des ministres a également nommé un nouveau directeur du développement des capacités des territoires au CGET, entité dédiée au monde rural. Il s’agit du préfet Jean-Luc Combe, qui occupait jusque là les fonctions de conseiller « réforme territoriale, aménagement du territoire » auprès du Premier ministre. Jean-Luc Combe, qui prendra son nouveau poste à compter du 18 juillet 2016, remplace Marc-Étienne Pinauldt.

Pas de changement en revanche concernant les deux autres directions qui composent le CGET : la direction de la politique de la ville, dirigée par Sébastien Jallet, et la direction des stratégies territoriales, dirigée par Jean-Christophe Baudouin.

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.