En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

Réussite éducative

Roubaix : une pétition contre l’instabilité du dispositif de réussite éducative

Publié le • Par • dans : France, Toute l'actu RH

0

Commentaire

Réagir

Ecole classe lycee college tableau © Wikipedia

A Roubaix comme dans d'autres territoires Politique de la Ville, beaucoup des travailleurs chargés des Programmes de Réussite Educative (PRE) ont un statut contractuel. A l'heure de la réforme Sauvadet, cette situation engendre un fort turn-over sur un dispositif déjà fragile et dont la qualité et la pérennité risquent de pâtir. Dans une pétition, les personnels de la ville nordiste tirent la sonnette d'alarme.

Quel avenir pour le Dispositif de Réussite Educative (DRE) de leur ville ? C’est la question que posent les professionnels du DRE de Roubaix dans une pétition en ligne. Dans l’équipe aujourd’hui en place, onze postes sont assurés par des contractuels, financés au titre des crédits Politique de la Ville. Des postes qui bénéficiaient jusqu’à présent d’un système dérogatoire sur une durée de six ans. Mais la préfecture du Nord a rappelé récemment à la mairie la nécessité de respecter les nouvelles dispositions du décret du 29 décembre 2015 : après un éventuel premier renouvellement d’un an, les salariés doivent être titularisés, ou remplacés. La mairie, de son côté, a évoqué une injonction contradictoire de la part de la préfecture sur ce dossier, au motif que les crédits Politique de la Ville ne peuvent financer des postes de titulaires.

Une problématique nationale

Entre juillet et janvier prochain, au terme de leurs différents contrats, les accompagnements notamment psychologique, socio-éducatif et diététique devront ainsi être entièrement renouvelés :

« Au-delà de notre avenir même, nous craignons que le dispositif s’arrête, évoque Coralie Wallaert, psychologue du DRE. Notre travail repose sur la construction d’un réseau local de partenaires et de correspondants qu’il est toujours difficile de reconstruire. Lorsqu’il y a des vacances de poste, il faut souvent tout recommencer à zéro. Avec les familles aussi, la confiance se construit au long cours et le changement d’interlocuteurs pose toujours le risque de voir l’accompagnement s’arrêter. »

En lançant cette pétition, l’objectif des salariés du DRE roubaisien est surtout une façon d’inciter les financeurs à définir des scénarios qui permettent d’assurer l’avenir du dispositif. Depuis son lancement début juin, près de 600 signatures ont été recueillies, précise Delphine Simon, éducatrice : « Beaucoup de nos partenaires ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés BudgetsCollectivités territorialesFonction publique

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)