En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Aménagement du territoire

Les pôles métropolitains, relais locaux de l’Etat en matière d’égalité des territoires ?

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : France

0

Commentaire

Réagir

Capture © La Gazette

Lors de la sixième journée nationale des Pôles métropolitains, qui s'est tenue le 28 juin à Paris, l’Etat a plébiscité ces nouveaux instruments de gouvernance susceptibles de participer à la solidarité territoriale. Ne reste plus, désormais, qu’à convaincre leurs membres de la pertinence de cette feuille de route ambitieuse, d’associer pleinement les citoyens et de leur faire de nouveau changer d'échelle.

Six ans après leur création et deux ans après leur consolidation par la loi Maptam(1), les « pôles métropolitains » intéressent toujours d’aussi près… le gouvernement comme l’Etat.

Et pour cause : ces « lieux de réflexion » – permettant aux élus locaux de différentes intercommunalités d’organiser les relations de travail entre les métropoles et leurs environnements périurbains et ruraux situés à proximité – se transformeraient de plus en plus en « opérateurs de services publics stratégiques » observe, non sans fierté, le délégué général de France urbaine, Olivier Landel.
En dépit de leur degré de maturité variable et de leur très grande diversité, les pôles métropolitains permettraient ainsi de donner corps au principe – trop souvent bafoué – de solidarité territoriale.

Une véritable aubaine en pleine crise des finances publiques, à l’heure où la question du creusement des « fractures territoriales » s’invite de plus en plus dans les débats. La Caisse des dépôts n’a ainsi pas hésité à dérouler le tapis rouge aux participants de la sixième Journée nationale des pôles métropolitains, qui s’est déroulée mardi 28 juin à l’Hôtel de Pomereu à Paris.

Lire aussi :

« La crise de la dette compromet la promesse d’égalité territoriale » – Laurent Davezies

« Tout doit être mis en œuvre pour que les métropoles puissent rayonner au-delà de leurs seules aires urbaines et éviter des lendemains compliqués aux villes moyennes risquant de se retrouver marginalisées. Le développement économique des métropoles doit permettre de tirer vers le haut l’ensemble du pays » formula, en introduction des débats et en guise de vœu pour le futur, Marc Abadie, directeur du réseau des territoires de la CDC.

La secrétaire d’Etat en charge des collectivités territoriales ne s’est pas montrée davantage avare en compliments. Avec une nuance, cependant. Aux yeux d’Estelle Grelier, l’urgence ne consisterait plus tant à inventer de nouvelles alliances entre EPCI hétérogènes souhaitant ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)