En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

Club RH Rouen - 9 juin

« Permettre aux agents d’être acteurs à part entière de leur travail » – Florent Dubus (ARACT Haute-Normandie)

Publié le • Par • dans : compte rendu des dernières rencontres du club RH

0

Commentaire

Réagir

Le 9 juin, lors du Club RH de Rouen, Florent Dubus, chargé de mission à l’ARACT Haute-Normandie, a rappelé les enjeux, les causes et les moyens de limiter l’absentéisme au travail.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du compte-rendu

Quelles pistes pour lutter contre l’absentéisme dans les collectivités ?

 

Pourquoi est-il nécessaire aujourd’hui d’agir sur l’absentéisme ?

Pour la collectivité, il y a évidemment le coût financier auquel s’ajoutent la perte temporaire de compétences clés, de connaissances sur certains sujets, une désorganisation de l’activité du service. Avec bien souvent aussi, une répercussion sur la qualité du service rendu et sur l’image de la collectivité. Pour les agents concernés également, l’enjeu est important. Ils peuvent finir par être exclus du collectif de travail, par se sentir coupables. Ils risquent d’être mis à l’écart de la politique de formation, d’avancement, de perdre une partie de leur régime indemnitaire. Pour les collègues, l’absentéisme est synonyme de surcharge de travail et donc de difficultés d’entraide. Ce qui fragilise le collectif.

La collectivité ne doit pas négliger la reconnaissance, l’équité entre agents et la « justice » organisationnelle

Quels leviers permettent-ils de limiter ces absences non prévues ?

L’absentéisme est multifactoriel. Il est le résultat d’une combinaison de facteurs liés au travail, à l’organisation, au contexte de la structure et aux agents eux-mêmes. Les causes pouvant s’alimenter les unes les autres. Au-delà des bonnes conditions matérielles de travail, il faut permettre aux agents d’être des acteurs à part entière de leur travail. Il s’agit de les impliquer dans les projets de la collectivité et du service, de leur offrir la possibilité de s’exprimer et d’être entendus, d’innover et de faire des propositions pour faire évoluer les modes d’organisation du travail.

Il faut aussi leur donner la possibilité d’effectuer un travail de qualité, avec du sens, et de s’organiser pour concilier au mieux vie professionnelle et vie personnelle. Il est indispensable de développer les parcours professionnels pour éviter l’usure et pour entretenir la motivation. Certains s’arrêtent parce qu’ils n’ont pas de perspectives. La collectivité ne doit pas négliger non plus la reconnaissance, l’équité entre agents et la « justice » organisationnelle. L’entraide entre collègues constitue un autre rempart à l’absentéisme.

Ne pas copier-coller des solutions toutes faites, sans prendre en considération le travail réel des agents

Quels sont les pièges à éviter, les « fausses bonnes idées » ?

Il ne faut pas vouloir tout résoudre en même temps sans se fixer de priorités d’actions. On ne peut pas non plus s’appuyer uniquement sur les chiffres, ou essayer de copier-coller des solutions toutes faites, sans prendre en considération le travail réel des agents.

Il est également contre-productif de n’agir que sur les symptômes, par exemple en sanctionnant les absences et en mettant en place des politiques pour récompenser les présents. Car si vous faites baisser le taux d’absentéisme, vous ne traitez pas les causes.

Dans tous les cas, il ne faut pas chercher à faire complètement disparaître l’absentéisme. D’abord parce que c’est impossible sachant qu’il y a une part d’absentéisme « incompressible » liée aux atteintes à la santé. Mais aussi parce que c’est un outil d’alerte.

Il est contre-productif de n’agir que sur les symptômes, par exemple en sanctionnant les absences et en mettant en place des politiques pour récompenser les présents

Absenteisme Aract Final Fpt by lagazetteredac

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Fonction publique territorialeManagement fonction publique

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.