Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Interview

« La DGFiP restera l’administration la plus maillée sur le territoire »

Publié le 24/06/2016 • Par Cédric Néau • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Bruno Parent, directeur général des finances publiques
Bruno Parent, directeur général des finances publiques Patricia Marais
Le directeur général de la Direction générale des finances publiques veut rassurer sur la proximité de ses services et leur capacité à accompagner le changement d’organisation des collectivités.

Dématérialisation, maintien des services de l’Etat, valeurs locatives, ou taxes de séjour, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) veut faire preuve de pédagogie sur tous ces enjeux financiers et organisationnels.

Comment se présente le bilan financier des collectivités ?

La DGFiP tient les comptes des collectivités. Sur cette base, Christian Eckert s’est déjà exprimé quant aux résultats.

Où en est le chantier de la dématérialisation ?

La dématérialisation concerne plus de 600 millions de feuilles A4. C’est considérable. La norme PES V2, généralisée, était un préalable à la montée en puissance de la dématérialisation. Les pièces justificatives de la dépense sont désormais dématérialisées à plus de 50% et plus de 42% des signatures sont électroniques.

Quelles sont les conséquences de la dématérialisation sur la masse salariale ?

Aucune directement mais au bout du compte, c’est quand même moins de travail, ou un travail de meilleure qualité, à effectif constant. La ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La DGFiP restera l’administration la plus maillée sur le territoire »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X