Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Exclusion

Invisibilité sociale : l’Onpes pointe du doigt les politiques publiques

Publié le 16/06/2016 • Par Sophie Le Gall • dans : France

Pietons traversant la route
Fotolia
Dans son rapport 2016, diffusé mercredi 15 juin 2016, l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale (Onpes) explore le concept d'invisibilité sociale, tente d'en démontrer les mécanismes et donne la parole aux publics particulièrement touchés. Au rang des accusés, les politiques sociales, qui en multipliant normes, critères, catégories et seuils, rendent invisibles des personnes pourtant déjà dans la difficulté.

Remarquant que le concept d’« invisibilité sociale » est de plus en plus présent dans le débat public tout en restant flou, l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (Onpes) a décidé d’y consacrer son dernier rapport annuel intitulé « L’invisibilité sociale : une responsabilité collective ». Premier enseignement : le champ de l’invisibilité sociale recoupe celui de la pauvreté, mais pas seulement. La moitié des Français estiment être confrontés personnellement « très souvent » ou « assez souvent » à des difficultés invisibles, souligne le rapport. Les problèmes financiers sont placés au premier rang des difficultés non prises en compte, devant la question de l’accès aux droits et aux besoins fondamentaux.

Des politiques sociales excluantes

Comme le démontre Jean-Luc Outin, économiste, chercheur associé au rapport de l’Onpes, les paramètres d’un dispositif d’aide sociale produisent mécaniquement de ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Invisibilité sociale : l’Onpes pointe du doigt les politiques publiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X