Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Métiers

Assassinats de Magnanville : les policiers ciblés par Daesh, les syndicats demandent des moyens

Publié le 14/06/2016 • Par Hervé Jouanneau • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

Police Municipale CAVAM
Bertrand Holsnyder
Après l'attaque jihadiste contre un policier et sa compagne tués au sein même de leur domicile à Magnanville (Yvelines), les représentants des forces de l'ordre estiment qu'un nouveau cap est franchi dans la barbarie. D'ores et déjà, les syndicats de police revendiquent davantage de moyens.

La police, nouvelle cible de Daesh. Quelques heures après l’assassinat barbare de Jean-Baptiste S., commandant de police à Mantes-la-Jolie (Yvelines), et de sa femme Jessica, secrétaire au commissariat des Mureaux, par un prétendu djihadiste, Larossi Abballa, le même titre tournait en boucle sur les écrans des chaînes d’information.

Car c’est aujourd’hui une réalité pour les métiers en uniforme : policiers et militaires constituent plus que jamais des cibles privilégiées pour des actions islamistes en France. Depuis l’affaire Merah en 2012 jusqu’à ce double meurtre de Magnanville, petite commune des Yvelines de 6000 habitants, en passant par de nombreux attentats déjoués, les forces de sécurité ont été la cible de plusieurs attaques. Au point que sept d’entre eux ont perdu la vie depuis 2012.

« Un lourd tribut » – Dans une allocution prononcée au cours de sa visite aux collègues du policier assassiné, le ministre de ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Assassinats de Magnanville : les policiers ciblés par Daesh, les syndicats demandent des moyens

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X