En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

1

Commentaire

Réagir

[EDITORIAL] Elus locaux

Le grand retour de la Commune

Publié le • Par • dans : France

1

Commentaire

Réagir

99 EME CONGRES DES MAIRES ET DES PRESIDENTS D'INTERCOMMUNALITE DE FRANCE © Stéphane Gautier/La Gazette

Loin des élites parisiennes tournant en cercle, c’est sur le terrain que les bonnes idées se dénichent ! Avec en première ligne, les élus de proximité qui n'hésitent pas à faire entendre leurs voix, notamment auprès des candidats à l’élection présidentielle de 2017.

 

 

Ce n’est peut-être qu’un ressenti. Ou encore la transposition au monde territorial de cette tendance à dénigrer, à des degrés divers, pêle-mêle, l’Etat, les professionnels de la politique, les élites parisiennes, les bureaucrates hors-sol. Tous, déconnectés du monde réel et sans imagination. Des élites tournant en cercle, d’un conformisme policé, qui puisent les idées formulées par un vivier (très fermé et peu renouvelé) d’experts en quête de médiatisation.

En mode projet

Lors du dernier congrès des maires, on a pu détecter quelques signaux, au-delà des traditionnelles réactions d’élus locaux remontés contre des décisions ineptes « venues d’en haut ». La résolution générale de l’AMF prévoit ainsi de s’appuyer un peu plus sur les associations départementales de maires pour rédiger un « projet de contrat de mandature », à soumettre en 2017 aux candidats à l’élection présidentielle. Une façon d’encadrer les mouvements des « maires en colère ». Et de prendre en compte l’appel lancé, avec un certain succès, par l’écrivain Alexandre Jardin et son mouvement citoyen Bleu Blanc Zèbre, soutenu par les maires ruraux (AMRF) : « Aux actes, citoyens ! » Avec comme leitmotiv : « Ils n’ont plus rien à nous dire et ils ne nous écoutent pas ! »

Le plus grand think tank de France

De l’avis de tous, désormais, c’est sur le terrain que les bonnes idées se dénichent. Nouvelle illustration, originale, de cet appel à la commune : l’AMF, en partenariat avec France Info et France Bleu, vient de lancer une opération destinée à solliciter et faire valoir le bon sens des élus de proximité. Les maires sont invités à faire remonter une proposition ou une action locale à portée nationale, destinée aussi à être transmise aux candidats de 2017. Une contribution locale, volontaire, « d’une centaine de mots ». Certaines de ces initiatives locales exemplaires seront l’occasion pour les élus d’interpeller directement les candidats sur les ondes. Un think tank local à envergure nationale : il fallait y penser !

Haut de page

Sur le même sujet

Cet article est en relation avec

1

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

1 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. 1. pov citoyen 18/06/2016, 08h15

    Une bonne idée serait tout de suite supprimer par fusion les communes de moins de 200 habitants; plus de budget ouf ! C'est un peu comme donner une carte bleue à un enfant de 10 ans; il faut arrêter cela.
    Voilà donc ma première proposition de bonne idée pour l'AMF.
    Après, j'en ai d'autres: suppression des cumuls d'indemnités et revenus-avantages en tout genre, introduction du jour de carence au sénat, assemblée nationale et autre lieu rémunéré, etc; ce ne sont pas les bonnes idées qui manquent.

  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.