En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Transparence de la vie publique

Un déontologue dans les autorités et organismes sanitaires

Publié le • Par • dans : TO parus au JO

0

Commentaire

Réagir
 

Un décret permet aux ministres auprès desquels est placé le Comité économique des produits de santé (CEPS) et aux présidents ou directeurs de l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (ONIAM), de l’Etablissement français du sang (EFS), de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement, et du travail (ANSES), de l’Institut national du cancer (INCa), de l’Agence de biomédecine (ABM), de l’Agence nationale de santé publique, de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et de la Haute Autorité de santé (HAS) de désigner dans leur structure un déontologue, chargé de veiller au respect des obligations de déclaration des liens d’intérêts et de prévention des conflits d’intérêt définis.

Sa tâche consistera à superviser le recueil et l’analyse des déclarations publiques d’intérêts au sein de l’autorité ou organisme dans lequel il exerce.

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.