Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • « Le plan en faveur du travail social porte l’ambition d’un décloisonnement des pratiques »

INTERVIEW

« Le plan en faveur du travail social porte l’ambition d’un décloisonnement des pratiques »

Publié le 24/06/2016 • Par Sophie Le Gall • dans : France, Toute l'actu RH

VATINEL ISABELLE
CCAS CHERBOURG
Isabelle Vatinel, vice-présidente de l’Anccas, en poste à la direction « autonomie et seniors » du CCAS de Cherbourg-Octeville, analyse le plan en faveur du travail social.

Présenté en octobre 2015, le Plan d’action interministériel en faveur du travail social et du développement social comporte 26 mesures, articulées autour de quatre axes : participation et accompagnement des personnes, promotion du développement social, reconnaissance du travail social et modernisation de la formation, rénovation de la gouvernance.

Etes-vous en accord avec les principes énoncés par le plan en faveur du travail social ?

Globalement, oui. Nous approuvons ce plan car il porte clairement l’ambition d’un décloisonnement des pratiques et d’un renforcement de la coordination des politiques sociales, deux principes portés depuis longtemps par les CCAS.

Aujourd’hui, les CCAS sont au centre de nombreux partenariats, sensibilisent les élus aux évolutions des politiques sociales et servent de relais entre la population et les différents intervenants. Le plan introduit la fonction de « référent de parcours » pour l’usager. Les travailleurs sociaux des CCAS sont bien placés pour ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Le plan en faveur du travail social porte l’ambition d’un décloisonnement des pratiques »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X