En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

Statut de la fonction publique

Comment nommer des ingénieurs territoriaux plus particulièrement dans les territoires ruraux en respectant les quotas de promotion interne ?

Publié le • Par • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles RH • Club : Club RH

0

Commentaire

Réagir
 

Depuis mars 2016 et la rénovation du cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux (décret n°2016-201 du 26 février 2016), le vivier des candidats potentiels à l’examen professionnel de promotion interne a été élargi afin d’offrir des possibilités de promotion supplémentaire à destination des personnels techniques des collectivités de plus petite taille. Le législateur a souhaité réguler au sein de la fonction publique territoriale, au moyen des statuts particuliers, la proportion de postes ouverts dans le cadre de la promotion interne par rapport aux autres recrutements opérés au sein des collectivités territoriales, autrement dit par des quotas (pour les ingénieurs territoriaux, voir art 14 du décret du 26 février 2016).

Les conditions générales de recrutement applicables aux fonctionnaires territoriaux, définies par le décret du 5 juillet 2013 (n° 2013-593), instaurent une clause de sauvegarde pour permettre un recrutement, au titre de la promotion interne, lorsque les conditions fixées au statut particulier n’ont pu être réunies. Ainsi, une collectivité peut nommer un ingénieur à l’issue d’une période de quatre années si au moins un recrutement par voie de concours, de mutation externe, de détachement ou d’intégration directe a été réalisé.

Haut de page

Aujourd'hui sur

les Clubs Experts de la Gazette

La répartition des charges sur les ouvrages d’art se met en musique

Trois ans après la loi de juillet 2014 visant à répartir les responsabilités et les charges financières concernant les ouvrages d’art de rétablissement de voies, le décret d’application vient de paraître. Il précise les modalités de répartition des ...

Guy Gilbert, professeur émérite à l'ENS Cachan.

Guy Gilbert : "Le bassin de vie est l'échelle pertinente pour trancher les questions fiscales"

L'impôt local idéal existe-t-il ? Est-il à portée de main ? Pour Guy Gilbert, professeur émérite à l'ENS Cachan et spécialiste reconnu des finances locales, tenter de réunir ces critères s'apparente à chercher… la quadrature du cercle ! Un défi stimulant. ...

Aide aux victimes : 12 recommandations pour une nouvelle gouvernance

Un rapport des inspections générales de l’administration, des affaires sociales et de la justice, demande à revoir la gouvernance de la politique publique d’aide aux victimes. Il recommande en particulier la définition d’un schéma territorial dans chaque ...

Temps de travail et absentéisme : fureur des syndicats contre les propositions du ministère

Deux textes "à visée politique", "inexacts au niveau réglementaire" et à "l'écriture amateur"... Les expressions des organisations syndicales sont sans concession pour qualifier les projets de circulaires sur le temps de travail et l'absentéisme qui leur étaient ...

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X