En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Economie

Entreprises menacées : comment maintenir l’activité alors qu’un site risque la fermeture

Publié le • Par • dans : France

0

Commentaire

Réagir

Friche industrielle © Omar-Omar_Flickr_cc

Chercher un repreneur, aider les anciens salariés à fonder une Scop : il existe différents moyens de préserver des emplois sur un site quand une entreprise va fermer ou la production être délocalisée.

Il arrive que les difficultés de l’entreprise soient insurmontables et conduisent inexorablement à sa mise en liquidation judiciaire. Ou que le groupe qui la possède décide de la délocaliser. Pourtant, les collectivités peuvent encore intervenir pour sauver l’emploi, en cherchant un repreneur.

« Dans le cas d’un grand site industriel, il existe de nombreux cabinets de conseil dont l’activité principale est de rechercher et de mettre en œuvre des solutions alternatives à la fermeture pure et simple », expose Pascal Gaden, directeur adjoint chargé des restructurations dans la région Alsace – Champagne-Ardenne – Lorraine.

Notre approche est complémentaire de l’action de ces partenaires choisis par l’entreprise. Il s’agit de diffuser le plus largement possible l’opportunité de reprise à l’international ou encore d’accueillir les éventuels investisseurs intéressés par le site. Quand on cherche un repreneur, on devient les commerciaux du territoire.»

« L’Union sacrée des élus »

Plusieurs ingrédients favorisent le sauvetage d’un site industriel. « Il y a d’abord l’union sacrée des élus, poursuit Pascal Gaden. Tous les projets menés à bien en Alsace ont été portés de manière collégiale, au-delà des intérêts particuliers. Il y a aussi les facilités administratives, les financements potentiels, la stabilité sociale, les infrastructures de transports, et surtout la formation des employés et leurs compétences. » Cet effet local s’avère souvent déterminant.

L’ADCF et l’Institut CDC pour la recherche ont confié aux économistes Denis Carré et Nadine Levratto, en 2011-2012, une étude (1) sur la trajectoire de croissance, pour la décennie 2000, de plus de 100 000 entreprises, regroupant au total 2,5 millions d’emplois. Cette étude montre que la croissance de l’emploi sur un territoire dépend de son « profil sectoriel », c’est-à-dire de la composition de son portefeuille d’activités, mais aussi des facteurs informels qui viennent le dynamiser ou le pénaliser.

Cet effet ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés EconomieEmploi

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)