En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Symboles

La devise républicaine « Liberté, Égalité, Fraternité » pourrait-elle devenir obligatoire sur les frontons des mairies ?

Publié le • Par • dans : Réponses ministérielles

0

Commentaire

Réagir
 

La devise « Liberté, Egalité, Fraternité » appartient au même titre que le drapeau tricolore ou la Marseillaise aux symboles de la République française inscrits à l’article 2 de la Constitution. Des dispositions juridiques existent d’ores et déjà pour assurer la présence et le respect de ces symboles sur des édifices publics.

Ainsi, la loi no 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République a-t-elle introduit un article L.111-1-1 dans le code de l’éducation qui prévoit que la devise de la République est apposée sur la façade des écoles et des établissements d’enseignement du second degré publics et privés sous contrat, ainsi que le drapeau tricolore et le drapeau européen. S’agissant des mairies, il n’est pas apparu nécessaire de légiférer, compte tenu du respect assuré par les maires aux symboles de la République. Ainsi, les maires inscrivent généralement la devise de la République à l’occasion de la construction ou de la rénovation de l’hôtel de ville.

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.