En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

 

Réagir

Congrès de maires

Dotations : des milliards pour des projets et des discordes

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, France

0

Commentaire

Réagir

congres-cloture-hollande-H © GAUTIER Stéphane

L’annonce de François Hollande de diviser par deux la baisse des dotations appliquée au bloc communal en 2017 pourrait lever quelques freins à l’investissement, mais aussi aux désaccords entre associations d’élus sur la suite à donner à leurs actions.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Congrès des maires 2016, l'année des bonnes nouvelles ?

Finalement, le gymnase municipal de Givors sera peut-être rénové. En allant au 99e congrès des maires qui s’est tenu du 31 mai au 2 juin à Paris, Martial Passi (FG) le maire de cette ville de 19 600 habitants accrochée à la métropole de Lyon s’était pourtant mis en tête de « demander le remboursement du montant de la baisse des dotations accumulée depuis 2014 ».
Mais revenu dans sa mairie, il se reprend déjà à rêver à de nouveaux investissements, après l’annonce du président de la République de réduire de moitié la baisse des dotations de l’Etat pour 2017.
« Avec les 500 000 euros environ de sauvés, nous allons peut-être rénover nos installations sportives vieilles d’une vingtaine d’années qui ne correspondent plus aux nouvelles normes énergétiques et d’accessibilité. »

Petites rénovations relancées

De son côté, Stéphan Rossignol (LR), maire de la Grande Motte (Hérault, 8500 hab.) a fait ses premiers comptes avec son directeur des finances dès le lendemain de son retour du congrès des maires : « On devrait préserver de 300 000 à 400 000 euros l’an prochain », pronostique-t-il.

Même si la base peut fluctuer, le principe du calcul est simple : il appliquera un taux de ponction de 0,9 % de ses recettes réelles de fonctionnement (RRF) attendues en 2017 au lieu du taux de 1,8 % de cette année.

En tant que président de son agglo, il fera de même avec les RRF de son EPCI amputées cette année de 2,51 % au titre de la contribution au redressement des finances publiques. Avec les montants épargnés par la baisse des dotations, le plan Lumière pourrait être relancé : « Nous avions prévu en 2013 de remplacer sur trois ans les 2800 boules lumineuses vieilles et énergivores », explique Stéphan Rossignol. « Mais nous avons réduit la voilure à cause de la baisse des dotations. »

La ville envisage aussi de solliciter le fonds de soutien à l’investissement, élargi à 1,2 milliard l’an prochain a annoncé François Hollande, dont 600 millions fléchés vers des projets de transition énergétique ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité

En partenariat avec :

Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés BudgetsDotationEtat et collectivités localesFinances locales

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)