En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Justice

Politique pénale : une circulaire fixe les priorités aux parquets

Publié le • Par • dans : Documents utiles, Veille documentaire prévention-sécurité

0

Commentaire

Réagir

© JP Martin

Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a présenté le 2 juin aux Procureurs généraux la circulaire contenant les principales orientations de la politique pénale.

 

Dans une circulaire diffusée le 2 juin, le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, fixe les orientations assignées à la politique pénale :

  • la lutte contre les atteintes aux personnes et notamment les violences intrafamiliales, les infractions liées à la conduite sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants et  la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et toutes les formes de discrimination. Une attention spécifique doit être aussi donnée à l’accompagnement des victimes et de leur ayant droits,
  • la lutte contre le terrorisme et la prévention de la radicalisation violente,
  • la lutte contre la délinquance économique et financière (fraudes aux finances publiques, fraudes sociales, corruption).

Dans le communiqué qui accompagne la circulaire, le garde des Sceaux rappelle « l’avancée majeure que constitue l’interdiction au pouvoir politique de délivrer des instructions dans les affaires individuelles » et annonce son intention de relancer le processus parlementaire de la réforme du Conseil supérieur de la Magistrature.

 

Téléchargez la circulaire de politique pénale du 2 juin

 

 

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.