En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Congrès des maires 2016

Rythmes scolaires : Les maires ne veulent (toujours) pas payer la note (salée)

Publié le • Par • dans : Dossiers d'actualité, France

0

Commentaire

Réagir

Ouverture Congres des maires © GAUTIER Stephane

L’Association des maires de France (AMF) a dévoilé les résultats de sa troisième enquête sur les rythmes scolaires le 31 mai 2016, à l’occasion du 99ème Congrès des maires. Trois ans après sa mise en place, les maires ne digèrent toujours pas les conditions de mise en œuvre cette réforme et réclament une compensation totale des charges.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Congrès des maires 2016, l'année des bonnes nouvelles ?

L’Association des Maires de France (AMF) a profité du Congrès des maires pour rendre sa désormais traditionnelle enquête sur les rythmes scolaires. Interrogé le 31 mai 2016 par le Parisien/Aujourd’hui en France, François Baroin (LR), président de l’AMF, demande une rallonge de 640 millions d’euros à l’Etat pour compenser totalement le coût de la réforme.

« On ne peut pas demander à des petite communes rurales de porter à bout de bras un aménagement de cette nature, sans accepter son prix réel », a-t-il déclaré.

De fait, l’enquête de l’AMF confirme les charges importantes que représente la réforme des rythmes scolaires. Le coût annuel brut moyen par enfant inscrit aux nouvelles activités périscolaires (NAP) est estimé à 231 euros pour les communes et 243 euros pour les intercommunalités. 36% des communes interrogées estiment son coût supérieur à 250 euros par enfant et par an.

Reste à charge de 70%

Pour la première fois, l’enquête a permis d’évaluer le reste à charge en prenant en compte les aides du fonds de soutien et de la Caisse d’allocations familiales (CAF) en cas d’accueil de loisirs sans hébergement (ALSH). Celui-ci s’élève à 70% pour les communes et à 66% pour les intercommunalités.

C’est pour les communes rurales que la facture semble la plus salée, puisque le reste à charge s’élève pour elles à 73% du coût annuel par enfant.

Gratuité maintenue

Malgré ce coût élevé, la majorité des communes interrogées maintiennent la gratuité des NAP : les deux-tiers des communes et les trois quart des intercommunalités. 5% seulement des collectivités envisagent de les rendre payantes à l’avenir.

Difficultés persistantes

70% des communes font encore part de difficultés persistantes dans la mise en place de la réforme, trois ans après son entrée en application, contre 92% lors de la précédente enquête. Et parmi les communes qui rencontrent des difficultés, 60% les jugent importantes, voire très importantes.

Le financement arrive en tête de ces difficultés, aux côtés du ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité

En partenariat avec :

Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Rythme scolaire

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)