Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

99ème CONGRES DES MAIRES

La commande publique équitable, une opportunité pour les collectivités ?

Publié le 31/05/2016 • Par Brigitte Menguy • dans : Actu juridique, France

commerce-equitable
Frédérique Panassac/Flikr CC
Telle est la question à laquelle le point info organisé, mardi 31 mai 2016, par l’Observatoire des achats responsables au sein du Salon des maires et des collectivités territoriales a tenté de répondre. Car depuis l’extension de la définition légale du commerce équitable aux relations commerciales avec des producteurs basés en France, les acheteurs publics sont invités à s’emparer des outils juridiques mis à leur disposition pour acheter équitablement.

Prix juste, engagement commercial dans la durée, projets économiques collectifs, le commerce équitable a fait ses preuves ces dernières années dans les relations commerciales Nord-Sud. Si certaines collectivités s’étaient déjà prêtées au jeu en achetant de la « banane équitable » pour leur marchés d’approvisionnement de cantines scolaires ou encore habillé, à l’image de la Ville de Paris, de « coton équitable » ses agents du service propreté, la commande publique équitable n’est encore qu’aux prémices de sa généralisation.

Pour cause, une extension législative qui n’a que deux ans puisque que c’est la loi « Hamon » du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire qui a permis aux entreprises l’utilisation de la mention « commerce équitable » sur des produits français, à charge pour elles d’être en capacité d’apporter la preuve du respect des principes inscrits dans la loi.

« Une réelle opportunité pour le développement agricole et économique des territoires », explique ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

La commande publique équitable, une opportunité pour les collectivités ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X