Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention du terrorisme

A Strasbourg, la Maison des adolescents vient en aide aux jeunes en voie de radicalisation

Publié le 22/06/2016 • Par Pascal Weil • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, Régions, Retour sur expérience prévention-sécurité

jeunes sur un banc
-
Hissée au rang d'initiative exemplaire, la Maison des adolescents, un lieu d’écoute soutenu par la ville et l’Eurométropole de Strasbourg comme le conseil départemental du Bas-Rhin, s’est investie dans la prévention secondaire de la radicalisation. Ce groupement d'intérêt public (GIP) réalise une évaluation psychiatrique de jeunes gens de 12 à 21 ans en voie de radicalisation et propose à certains un accompagnement médicosocial individualisé.

Depuis septembre 2015, la Maison des adolescents (MDA) de Strasbourg (275 700 habitants) intervient auprès de mineurs et de jeunes majeurs radicalisés ou en voie de radicalisation. Orientée vers cette structure de soutien par la cellule de suivi départementale dirigée par le préfet du Bas-Rhin, une poignée d’entre eux s’est rendue à un entretien d’évaluation psychiatrique dans cette structure spécialisée dans l’accueil des jeunes de 12 ans à 21 ans.

Objectifs : identifier si le discours radical formulé s’inscrit dans une pathologie et proposer un parcours d’accompagnement médicosocial individualisé à ceux concernés, et, plus largement, à leur fratrie et leur famille.

Dans le Bas-Rhin, une centaine de signalements d’individus radicalisés ou en voie de l’être ont été enregistrés depuis mai 2014, à la fois par l’intermédiaire du numéro vert national géré par l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat) et par les services de police et de gendarmerie locaux.

Dans le ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

  • Budget

19 000 € en 2015.

  • Financement

Subvention de la préfecture du Bas-Rhin au titre des crédits déconcentrés du Fond interministériel de prévention de la délinquance (FIPD).

  • Contact

Delphine Rideau, directrice de la Maison des adolescents (MDA) de Strasbourg : 03.88.11.65.65.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

A Strasbourg, la Maison des adolescents vient en aide aux jeunes en voie de radicalisation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X